Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Price affrontera les Panthers

Montoya au jour le jour, Lindgren en renfort

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD -- Les Canadiens se sont entraînés mercredi matin à Brossard, au lendemain d'une victoire de 4 à 1 face aux Stars de Dallas qui ne les place qu'à un gain d'une participation aux séries éliminatoires.

Le Tricolore pourrait en effet garantir sa place au tournoi printanier dès jeudi, en disposant des Panthers de la Floride, les visiteurs au Centre Bell, en temps réglementaire ou en prolongation. Un gain en tirs de barrage le forcerait à patienter encore un peu.

C'est Carey Price qui sera chargé d'affronter les Panthers, qui ne sont dans la course que virtuellement.

Il s'agira d'un quatrième départ de suite pour le numéro 31, qui a signé sa 35e victoire de la saison et réalisé 27 arrêts face aux Stars, alors qu'il devait initialement agir en tant qu'adjoint à Montoya. Ce dernier s'est blessé durant l'entraînement matinal et a dû déclarer forfait.

Video: DAL@MTL : Price ferme la porte devant Shore

«On considère la situation comme étant encore mineure. Il sera évalué quotidiennement», a indiqué Claude Julien après l'entraînement, à propos de l'état de santé de Montoya.

Chose certaine, Price ne disputera pas tous les matchs restants de la saison régulière.

«Ce sera encore lui demain [jeudi], mais on va lui donner la chance d'avoir du repos», a ajouté Julien.

Ainsi, on pourrait voir Charlie Lindgren - rappelé mercredi midi des IceCaps de St-John's - à un certain moment devant le filet si l'absence de Montoya devait se prolonger.

«En ce qui concerne Lindgren, on va voir ce qui se passe avec Montoya. On n'a pas encore pris la décision de le faire jouer ou non», a précisé Julien.

Video: Claude Julien sur la situation des gardiens

Le pilote a par ailleurs parlé de la possibilité de reposer certains de ses joueurs à l'approche des séries, sans toutefois vouloir s'avancer.

«Les joueurs veulent jouer, surtout s'ils sentent qu'ils sont dans une bonne période. Ils ne veulent pas ralentir. Il y a aussi les blessures qu'il faut prendre en compte, mais ça aussi, ça fait partie du jeu. Il y a plusieurs éléments à considérer avant d'en venir à une décision, a expliqué Julien, qui pourra se fier à sa propre expérience pour trancher. 

«Par le passé, j'ai donné des congés à certains joueurs, mais j'ai aussi décidé de garder ma formation intacte, parce qu'on ne jouait pas avant quatre ou cinq jours. Il faut bien analyser la situation.»

Le retour des canons

À l'aube des séries, Julien peut par ailleurs se réjouir de voir son premier trio retrouver la touche.

Mardi, ses deux meilleurs pointeurs, Max Pacioretty et Alexander Radulov, ont trouvé le fond du filet, ce qu'ils n'avaient pas fait depuis respectivement six et neuf matchs.

Video: DAL@MTL : Radulov marque du revers en échappée

«Ça fait du bien à tout le monde quand tu vois ton premier trio offrir une telle performance. Ils ont bien travaillé ensemble, ils ont eu des bonne chances de marquer, mais ils ont aussi trouvé le moyen d'inscrire des buts, a indiqué l'entraîneur-chef après la rencontre de mardi soir.

«Ces joueurs-là se mettent toujours beaucoup de pression quand ils ne viennent pas à bout de marquer des buts pendant une certaine période. J'ai dit à Pacioretty "Tu as déjà 33 buts, il y a beaucoup de joueurs qui seraient fiers d'une saison comme celle-là". Il faut simplement rester concentrés sur le travail à faire et les résultats vont suivre. C'est ce qui est arrivé.»

En voir plus