Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Premier contact

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – Année après année l’expérience se répète et à chaque fois, elle est tout aussi spéciale. Le moment où on met les pieds pour la première fois dans le vestiaire du Tricolore, c’est quelque chose.


Commentaires de Nathan Beaulieu
Pour Nathan Beaulieu, la deuxième portion du camp de développement des Canadiens qui se tient cette semaine est l’occasion de se familiariser avec ce qui sera pour les prochaines années, sa famille dans le monde du hockey.

«Ça a été pas mal occupé ces derniers temps. Deux jours après avoir remporté la coupe Memorial, il fallait se préparer pour le repêchage et aller rencontrer toutes les équipes qui voulaient me voir », a avoué le défenseur sur qui les Canadiens ont jeté leur dévolu au 17e rang. «Maintenant, c’est un peu plus tranquille. Je sais quel est mon objectif et c’est de jouer pour les Canadiens de Montréal. C’est maintenant le temps de travailler et d’essayer de faire partie de l’équipe.»

Avec comme nouveau point de mire éventuel la coupe Stanley, Beaulieu savoure encore la consécration du hockey junior canadien, la coupe Memorial, qu’il a soulevée en compagnie des Sea Dogs de Saint John.

«Nous avons fait la fête, mais la coupe n’y était pas. Elle ne rentrait pas dans l’avion», raconte Beaulieu. «Finalement, elle est arrivée le lendemain. Avec des amis, nous sommes allés à la plage, histoire d’en profiter un peu. Mais oui, nous avons fait la fête sans le trophée… »

Cette victoire a une saveur toute particulière pour le défenseur de 6-pieds-3, son père ayant déjà mis la main sur le précieux trophée en tant qu’assistant-entraîneur avec les Knights de London, en 2005. Il est d’ailleurs toujours avec cette formation, la même qui compte dans ses rangs un certain Jarred Tinordi.

«Je lui ai parlé de Montréal et il a été très élogieux envers la ville, le personnel, les installations, bref tout ce qui touche l’équipe », a expliqué le défenseur à propos de ce que son homologue de 2010 lui a dit entre deux entraînements.

Justement, pour Beaulieu, la période d’entraînement cet été sera intense, puisqu’il a un autre objectif très louable en tête, celui de faire bonne impression devant les bonzes du hockey au Canada.

«Le camp d’été d’Équipe Canada Junior arrive en août, du 2 au 8 et c’est quelque chose que tout hockeyeur veut faire, enfiler le chandail du Canada », a lancé le jeune homme de 18 ans. «J’ai peut-être un chandail des Canadiens sur le dos en ce moment, mais d’avoir celui du Canada en plus, ça serait extraordinaire ».

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
12 joueurs participeront à la seconde partie du camp de perfectionnement
Les Canadiens obtiennent Michael Blunden des Blue Jackets en retour de Ryan Russell
Les Canadiens concluent une entente d'une saison avec Brian Willsie
Les Canadiens s'entendent avec le gardien Nathan Lawson
Entente de trois saisons avec le gardien Peter Delmas
En voir plus