Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Drouin: « C'est une question de qui craquera le premier. »

Une équipe menaçante attend les Canadiens, et la troupe de Claude Julien le sait

par Matt Cudzinowski, traduit par Florence Labelle @CanadiensMTL / canadiens.com

GLENDALE - Avec une fiche de 7-1-1 lors de leurs neuf derniers matchs, les Coyotes représenteront un défi de taille, mercredi soir au Gila River Arena.

Pour quelles raisons Arizona profite-t-elle d'autant de succès depuis le début de la saison? Après révision vidéo, Jonathan Drouin a une théorie.

« Il joue du bon hockey défensif et ils sont dévoués. Tu vois que tout le monde est sur la même page, » a mentionné Drouin au sujet de ceux qui se classent au deuxième rang de la Ligue pour les buts alloués (2,18 en moyenne, par match), derrière les Bruins de Boston. « Il n'y a pas beaucoup d'espace. On sait ce à quoi on fait face. On va essayer de jouer de la même façon. »

Tweet from @CanadiensMTL: Claude Julien confirme qu���il n���apportera pas de changement �� la formation pour le match de ce soir, en Arizona.Claude Julien confirms there will be no changes to the lineup tonight in Arizona.#GoHabsGo pic.twitter.com/9x2mYbi9kb

Le gardien de but Darcy Kuemper a aussi été un pilier devant la cage des siens, enregistrant une moyenne de buts alloués de 1,87 et un pourcentage d'efficacité de ,933.

Kuemper n'obtiendra cependant pas le départ face aux Canadiens. Ceux-ci affronteront plutôt Antti Raanta.

Dans tous les cas, l'entraîneur-chef Claude Julien sait que son club sera mis durement à l'épreuve lors du premier match de son voyage.

« Ils sont rapides. Ils jouent vite. Ils ont confiance en leur jeu défensif. Ils reviennent dans leur zone, ils se rassemblent et ils ne rebroussent pas chemin, a expliqué Julien. C'est une bonne équipe. Regardez leur fiche. À mes yeux, ce n'est pas un accident. On a du pain sur la planche pendant ce voyage, surtout ce soir. Il va falloir jouer notre meilleur hockey. »

Video: Conférence de presse d'avant-match de Claude Julien

« Puisqu'ils ne font pas de cadeaux, c'est vraiment une question de qui craquera le premier. Il faut laisser les occasions venir à nous », a laissé savoir Drouin qui se trouve présentement à égalité avec Brendan Gallagher et Max Domi, pour le nombre de points (10 chacun). « Je pense que c'est l'équipe qui va perdre patience en premier qui perdra le match. »

Il ne fait aucun doute que récolter deux points dans le comté de Maricopa serait la façon idéale de commencer ce voyage de trois matchs. Rappelons-nous que la troupe de Julien sera de retour sur la glace dès jeudi soir, contre les Golden Knights, à Las Vegas.

Partir sur une bonne note, en direction du T-Mobile Arena, est important.

« C'est certainement un voyage où tu ne veux pas tirer de l'arrière. Tu ne veux pas te perdre dans tout ça, a insisté Drouin. Pour nous, chaque point est important. »

À propos de Svechnikov

Le jeune joueur des Hurricanes de la Caroline, Andrei Svechnikov, a ébloui le monde du hockey avec son incroyable but, marqué mardi soir contre les Flames de Calgary.

C'est le gardien David Rittich qui a été victime du savoir-faire de Svechnikov.

Watch: Youtube Video

Jonathan Drouin et ses coéquipiers ont vu le fait saillant, mais Drouin essaierait-il de répliquer la mise en scène?

« Je l'essaierais peut-être, mais ce n'est pas la première chose à laquelle je pense quand je vais derrière le filet. Mais c'était spectaculaire, a dit Drouin. Il est le premier gars dans la LNH qui le fait. 
On le voit plus souvent dans la LAH et en Europe, mais c'est amusant à voir pour la première fois dans la LNH. »

Bien que Drouin se soit exercé à réaliser la manœuvre, auparavant, il admet avoir eu de la difficulté à la réussir.

Aucune chance qu'il tente de déjouer Price ainsi, cependant.

« Je ne veux pas recevoir un coup de bâton derrière la jambe, a rigolé Drouin. On va garder ça pour les autres gardiens. »

À la mémoire de Jim Gregory

Mercredi matin, la LNH a annoncé que le membre du Temple de la renommée et ancien directeur-général des Maple Leafs de Toronto et dirigeant de la LNH, Jim Gregory, était mort à l'âge de 83 ans.

Tweet from @CanadiensMTL: Nos pens��es et pri��res accompagnent Jim Gregory d��c��d�� aujourd���hui �� l�����ge de 83 ans. Jim ��tait un homme de hockey respect�� avec de grandes valeurs humaines. pic.twitter.com/NB49XdsyIb

Julien s'est prononcé au sujet du décès de Gregory, lors de sa conférence d'avant-match.

« Quel gentleman. Il était dans la Ligue depuis longtemps... tout le monde le connaissait, Gregory, a dit Julien. C'était un grand homme de hockey. Pendant des années, il a travaillé pour la Ligue, et on le voyait monter sur scène, au repêchage, et ce genre de choses. Il nous manquera beaucoup. Mais quel impact il a laissé sur notre sport. Mais au-delà de tout ça, il était très respecté. Tout le monde l'aimait. C'est triste de voir un grand homme nous quitter. »

En voir plus