Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@WPG : Changer un peu les choses

L'entraîneur-chef Claude Julien laissera Jesperi Kotkaniemi de côté samedi soir, alors que Jordan Weal prendra sa place au centre de Jonathan Drouin et Joel Armia.

par Matt Cudzinowski. Traduit par Thibault Deneufbourg @CanadiensMTL / canadiens.com

WINNIPEG - L'entraîneur-chef Claude Julien a décidé de peaufiner son alignement pour le match très important de samedi soir contre les Jets.

L'entraîneur-chef laissera Jesperi Kotkaniemi de côté et utilisera Jordan Weal au centre de Jonathan Drouin et Joel Armia.

De son côté, Matthew Peca fera son retour dans l'alignement pour la première fois depuis le 25 février. Il prendra la place de Weal à la droite de Nicolas Deslauriers et Nate Thompson.

Au cours de sa conférence de presse d'avant-match, Julien a expliqué les raisons pour lesquelles il laissera de côté le jeune Finlandais contre Winnipeg.

« Vous voyez la fatigue dans son jeu. Après une longue saison, c'est tout à fait normal pour un jeune de 18 ans », explique Julien, qui a déjà reposé Kotkaniemi pour la même raison à Los Angeles et à San Jose au début du mois de mars. « Nous devons gagner des matchs de hockey. Nous avons besoin d'assembler notre meilleure équipe et nous espérons qu'en lui donnant un peu de repos, nous lui donnerons l'occasion de terminer en force les prochains matchs qui approchent. »

Video: Conférence de presse d'avant-match c. WPG

Peca, quant à lui, a passé les 15 derniers matchs sur la touche en attendant patiemment l'occasion de réintégrer la formation.

« Ce n'est certainement pas facile, mais je n'aborderai pas les choses différemment que dans un match normal », a répondu Peca, interrogé sur son état d'esprit avant la rencontre clé dans la capitale du Manitoba. « Pour moi, je dois garder les choses simples, jouer mon jeu. Tu ne veux rien forcer, tu veux juste donner de l'énergie à l'équipe et être bon sur les petites choses et tout va bien se passer. »

La clé du succès

Après avoir été battus à Columbus plus tôt dans la semaine, les Canadiens doivent trouver un moyen de battre les Jets chez eux. 

Bien qu'il n'y ait pas de formule magique pour ralentir le groupe de Paul Maurice, Julien a identifié quelques points importants afin de quitter Winnipeg avec la victoire.

« Nous devons bien patiner et bien déplacer la rondelle. Nous devons jouer vite et être forts autour du filet, marquer des buts. C'est ce qui nous a donné du succès depuis le début de la saison », souligne Julien. « C'est une équipe qui aime patiner aussi. Ça devrait être un bon défi pour les deux équipes. »

Julien sait que ses joueurs sont conscients de l'importance de ce match pour maintenir leurs espoirs de faire les séries.

Que dire de plus à ce sujet ?

« Les gars savent à quel point ce match est important. En même temps, on ne veut pas exagérer parce qu'on ne veut pas que ce soit une distraction', explique Julien. Être détendu, mais tout en comprenant l'enjeu, c'est la meilleure façon de se préparer pour un match. Tu te présentes, tu joues, tu espères connaître un bon match et jouer rapidement comme nous l'avons fait cette année quand nous avons eu du succès. »

Peca comprend certainement l'ampleur de la chose.

« Je ne pense pas que les entraîneurs aient besoin de nous dire quoi que ce soit », a dit Peca. « Nous savons ce qui est en jeu et nous savons à quel point il a été difficile de perdre contre Columbus. C'est un très bon test pour nous et nous avons besoin d'une bonne réaction. Ce sera un match décisif pour nous et pour le reste de la saison. »

Video: Matthew Peca à propos de son retour dans l'alignement

Armia de retour en territoire connu

Le match de samedi soir marquera le premier match d'Armia de retour au Bell MTS Place depuis son acquisition par les Canadiens pendant la saison morte.

Le Finlandais de 25 ans a passé trois ans à Winnipeg et attend son retour avec impatience.

« Je suis excité et heureux d'être de retour ici. C'est un aréna excitant », a dit Armia, qui a joué 179 matchs en uniforme des Jets, amassant 26 buts et 58 points en cours de route. « C'est une bonne ville de hockey et la foule est très bruyante ici. C'est un bon endroit pour jouer au hockey. »

Video: Joel Armia sur son retour à Winnipeg

En voir plus