Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Du plaisir et quelques absents

Plekanec ne jouera pas contre les Flames et Radulov et Flynn sont des cas très douteux

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

CALGARY - Les joueurs des Canadiens ont tellement de plaisir dernièrement - normal, ils ont gagné leurs six derniers matchs - qu'ils ont commencé leur entraînement en s'amusant à jouer avec un bâton du «mauvais côté», mercredi.

Mais réglons tout d'abord le cas des blessés chez le Tricolore. Tomas Plekanec, qui a raté mardi un premier match en près de trois ans, ne jouera pas jeudi face aux Flames, puisqu'il est toujours incommodé par une blessure au haut du corps.

Alexander Radulov a rejoint ses coéquipiers sur la patinoire une demi-heure après le début de l'entraînement au Scotiabank Saddledome. Il foulait alors la glace pour la première fois depuis le 2 mars lors du match contre les Predators de Nashville. Ce n'est cependant probablement pas encore assez pour le voir en situation de match.

Puis il y a Brian Flynn, qui a quitté la rencontre de mardi contre les Canucks à Vancouver en raison d'une blessure au haut du corps. Le joueur de centre n'était pas de l'entraînement.

«Les cas de Radulov et de Flynn sont extrêmement douteux pour demain», a précisé l'entraîneur-chef Claude Julien.
Il y a donc de fortes chances que l'attaquant Michael McCarron soit de retour dans la formation. Il a été laissé de côté lors des deux derniers matchs.

«Les Flames ont une grosse équipe et Michael est un bon joueur. On a beaucoup d'atouts dans l'équipe et on a des décisions difficiles à prendre à tous les matchs. La majorité des joueurs jouent du bon hockey et on doit s'assurer qu'ils ne soient pas dans les estrades trop longtemps», a précisé Julien.

Video: Alex Galchenyuk sur le plaisir à l'entraînement

Revenons maintenant aux choses sérieuses… ou pas. Les joueurs ont donc emprunté les bâtons de leurs coéquipiers pour faire quelques exercices en débuts d'entraînement. Même si ces athlètes excellent dans leur sport, ont-ils trouvé cela difficile de changer de côté ?

«Oh oui. J'avais le bâton de Gally et j'en arrachais. Il semblerait qu'il ait marqué deux buts avec mon bâton. Il s'est senti à l'aise, mais moi, je ne pouvais pas faire grand-chose, a admis Alex Galchenyuk, un gaucher. 
«C'était une chose amusante à faire. Je suis tout de même content d'avoir retrouvé mon bâton», a ajouté le numéro 27.

«C'est très difficile, a renchéri Max Pacioretty. Je pense que c'est très bon de travailler nos muscles de l'autre côté. C'est tellement bizarre et tu te fatigues vraiment vite à patiner avec le bâton dans l'autre main. Je n'aurais pas pensé ça. C'était très plaisant. Ç'a aidé à garder une atmosphère légère.»

Byron de retour

Les matchs à Calgary auront toujours une saveur particulière pour Paul Byron, qui a joué avec les Flames pendant quatre saisons, avec quelques allers-retours dans la Ligue américaine.

«J'ai bien profité du temps que j'ai passé à Calgary. J'ai adoré ça. J'ai d'ailleurs quelques membres de ma famille ici. C'est encore un peu bizarre d'être de l'autre côté de l'amphithéâtre, d'être dans ce vestiaire, mais c'est certain que c'est un endroit spécial», a mentionné le joueur de 27 ans, au lendemain de son but gagnant à Vancouver.

Byron garde certes de très bons souvenirs de son passage en Alberta.

«L'année où on a fait les séries, ç'a été très spécial. J'ai chéri chaque moment ici», a-t-il confié.

Video: Paul Byron sur son retour à Calgary

Les Flames se mordent peut-être encore les doigts d'avoir laissé partir le petit attaquant par la voie du ballottage.

«C'est une belle prise pour les Canadiens», a résumé Julien.

«J'ai été déçu sur le coup, c'est certain, mais il ne faut jamais regarder derrière en étant négatif. J'essaie de tirer le positif dans tout et dans ce cas-ci, c'est que les Canadiens ont bien voulu prendre une chance avec moi. Et jusqu'à maintenant, ça va assez bien», a conclu Byron, qui a récolté 27 buts et 22 aides pour 49 points en 128 matchs depuis son arrivée chez le Tricolore.

Le match contre les Flames aura lieu jeudi soir à Calgary et sera diffusé sur les ondes de RDS et de Sportnet à compter de 21h, heure de l'Est.

 

En voir plus