Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Plein feu sur...Josh Gorges : 1ère partie

par Staff Writer / Montréal Canadiens

Du sable chaud à la neige. Voici le parcours de Josh Gorges, lui qui a été acquis des Sharks de San Jose par les Canadiens à la fin février. Apprenez à connaître le plus jeune et tout dernier membre de la brigade défensive du Tricolore.

Qui est ton idole/modèle et pourquoi? Je dois dire mon père. Je l'ai admiré toute ma vie. Son éthique de travail, sa détermination pour connaître du succès, de la façon qu'il a pris soin de moi et évidemment le reste de ma famille. Il est sans contredit mon modèle.

L'aréna où il fut le plus difficile de jouer ? Bonne question. Je dirais Détroit. Pour une raison ou pour une autre, les matchs là-bas ont toujours été difficiles. Il faut dire qu'ils ont de bonnes équipes.

À l'exception du Centre Bell, quel édifice le plus bruyant dans lequel tu as joué? C'est certain que le Centre Bell occupe la première place. (rires) Mais après Montréal viennent Calgary et Edmonton. Ces deux villes sont très bruyantes.

Tu portais le numéro 6 à San Jose et le 26 ici. Est-ce le 6 ton chiffre chanceux ?  J'ai toujours voulu le numéro 7. Lorsque je suis arrivé à San Jose, Brad Stuart le portait déjà, j'ai donc opté pour le 6 parce que c'était le numéro le plus proche encore disponible. Puis, en arrivant ici, le 6 était déjà pris et le 7 est l'un des numéros retirés. J'ai donc pris le 26.

Étais-tu déjà venu à Montréal avant d'être échangé? J'étais venu à Montréal en 2005-2006 lorsque les Sharks avaient affronté les Canadiens. Sinon, jamais.

Qu'est-ce qui te surprend le plus à propos de Montréal ? À quel point il faisait froid lorsque je suis arrivé. Je n'y étais pas habitué, ce fut donc un certain choc. De partir de Californie et d'arriver dans le froid et la neige, c'est certainement un choc.

Qui est ton co-chambreur sur la route? Maxim Lapierre.

Un secret sur la route que tu pourrais partager? Aucun que je puisse partager. (rires) Ce sont des blagues.

As-tu gardé contact avec d'anciens coéquipiers? Bien entendu. Je parle beaucoup à Scott Hannan, Ryan Clowe et Joe Thornton. En vérité, j'ai gardé contact avec beaucoup d'entre eux, mais ces trois-là sont les principaux.

Ton restaurant favori à San Jose était un comptoir à sushi. En as-tu trouvé un ici ? Oui, mais j'aimerais me souvenir du nom de l'endroit. (rires)

Alors, les sushis sont meilleurs à San Jose ou à Montréal ? Les sushis étaient pas mal bons là-bas. La bataille est serrée, mais je dirais qu'ils sont meilleurs ici.

Le premier concert que tu as assisté? Je crois que c'était les Beach Boys avec America en première partie. J'avais huit ou neuf ans. Toute ma famille était présente.

Le meilleur concert que tu as vu ? Nickelback était pas mal bon.

Quelle est la chose qui t'énerve le plus? Les gens qui parlent trop.


En voir plus