Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Plein feu sur...Guillaume Latendresse : 1ère partie

par Staff Writer / Montréal Canadiens

Auteur de 16 buts à sa première campagne chez les Canadiens, Guillaume Latendresse célébrait son 20e anniversaire de naissance ce jeudi. Voici donc une occasion en or d'en connaître davantage sur le jeune ailier en puissance du Tricolore.

Quelle formation possède la défensive la plus difficile à affronter ? De toutes les équipes que j'ai affrontées, je dirais Boston en raison de Zdeno Chara

Quelles sont les différences et les similarités dans les styles de jeu entre ton frère et toi? La plus grosse différence est probablement la taille. Olivier mesure 5 pieds 10 pouces et pèse 200 livres et je mesure 6 pieds 2 pouces et je fais osciller la balance à 230 livres. C'est la différence principale. Sinon, nos styles de jeu se ressemblent. Il est plus fort lorsqu'il est en possession de la rondelle et un peu plus physique et je crois que cela l'a vraiment aidé.

Quelle est ton émission de télévision favorite? J'en ai plusieurs, mais je suis tout particulièrement un amateur d'émission de télé-réalité. J'adore vraiment ces émissions.

Hormis le hockey, quel sport aimes-tu pratiquer? Lorsque j'étais jeune, je jouais à beaucoup de sports. Maintenant, le seul autre sport que j'ai vraiment le temps de pratiquer est le golf à l'été, comme tous les autres. (rires)

Tu es un attaquant à caractère offensif dirigé par un entraîneur-chef qui était un joueur défensif. Est-ce que tu as dû faire des ajustements à ton jeu? Pas vraiment. Carbo est  peut-être un entraîneur défensif, mais il laisse les attaquants être imaginatifs en attaque. Cela aide beaucoup.

Des buts que tu as marqués, lequel est ton favori? Je n'ai pas marqué une tonne de buts cette saison, mais je dirais que celui contre Tampa Bay en début de saison est mon préféré.

Hormis Montréal, dans quelle ville as-tu particulièrement aimé jouer? Je dirais New York. Nous avons eu la chance de passer quelques jours supplémentaires là-bas au mois de mars. Nous avons alors eu du temps pour nous promener dans la ville.

Qu'est-ce qui est le plus difficile dans la vie de joueur de la LNH? Tout le voyagement. Il semble que nous sommes toujours d'un avion à un autre.


En voir plus