Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Pitlick: Équipé pour réussir

Le camp de perfectionnement étant à peine terminé, le choix de cinquième tour des Canadiens en 2019 était déjà de retour à Montréal pour continuer à faire le plein de connaissances

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Rhett Pitlick peut compter sur de nombreuses ressources mises à sa disposition pour continuer d'évoluer en tant que joueur.

Tout d'abord, le choix de cinquième tour (131e au total) du Tricolore en 2019 a eu l'occasion de participer à son premier camp de perfectionnement du 26 au 28 juin dernier à Brossard.

En plus de prendre part pour la toute première fois à un camp d'une équipe de la LNH, il s'agissait également du premier séjour de Pitlick dans la métropole.

« C'était une très belle expérience pour moi. C'était aussi la première fois que j'allais à Montréal. J'ai adoré la ville », a souligné le jeune homme originaire de Chaska au Minnesota. « Je crois que j'ai appris plusieurs trucs que je vais pouvoir appliquer dans de mes entraînements en prévision de la prochaine saison. »

Parmi toutes ces séances en compagnie des autres espoirs du Tricolore, Pitlick a particulièrement apprécié les entraînements dirigés par l'entraîneur-chef du Rocket de Laval, Joël Bouchard.

« J'ai trouvé que les entraînements que nous avons faits durant cette semaine étaient très intéressants. Nous avons pratiqué beaucoup des exercices pour garder la tête haute avec la rondelle. Je crois que l'important, c'est de travailler fort lors des entraînements », a-t-il mentionné. « Je pense que je suis dans la bonne direction et je dois continuer de bouger mes pieds, utiliser mes mains et mon tir. »

Dans le but de continuer à se développer en tant que joueur, l'attaquant de 18 ans était de retour à Montréal environ 10 jours après le camp de perfectionnement. Pitlick a alors participé à un camp au Complexe Sportif Bell sous la tutelle de John Paris Jr. et Scott Brokaw.

Brokaw a notamment créé un programme qui se nomme Brokaw Hockey pour aider les jeunes comme Pitlick à améliorer leur intelligence sur une patinoire.

« C'était principalement pour travailler mon QI hockey et ma vision. Nous avons également fait beaucoup de psychologie », a expliqué Pitlick. « C'était très intéressant. »

Watch: Youtube Video

Une affaire de famille

Le hockey est un sport très populaire chez les Pitlick. Tout d'abord, le père de Rhett, Lance, est un ancien joueur de la LNH qui a disputé 393 matchs dans le circuit. 

De nos jours, Lance est toujours relié à sa passion et possède sa propre compagnie, Online Hockey Training, qui se spécialise notamment dans le maniement de rondelle. Lance a créé un site web pour permettre aux jeunes joueurs de mettre la main sur un programme pour devenir meilleur en maniement de rondelle.

Évidemment, son fils Rhett a été l'un de ses premiers clients.

« Je suis très chanceux de pouvoir bénéficier de cet outil. J'ai toujours un programme de maniement de rondelle à la portée de mes doigts », a exprimé l'espoir des Canadiens. « J'ai aussi accès à une salle complète dans notre sous-sol. C'est bien, car je me peux toujours pratiquer mon maniement de rondelle à partir de chez nous. »

Padre #RhettHasInsta @rhettpitlick

Une publication partagée par Rem Pitlick (@rem.pitlick) le

Puis, il y a son frère, Rem, un choix de troisième tour (76e au total) en 2016 par les Predators de Nashville. Le frère aîné de Rhett a d'ailleurs participé à son premier match en carrière dans la LNH le 25 mars dernier. Et comme le hasard fait bien les choses, cette rencontre a eu lieu contre le Wild au Minnesota. 

Rhett n'aurait manqué ce match pour rien au monde.

« Mon frère m'a pris sous son aile. Il m'a tellement appris beaucoup de choses. Je suis tellement heureux de l'avoir dans ma vie », a affirmé Rhett. « On s'entraîne toujours ensemble. Je suis énormément reconnaissant pour tout ce qu'il a fait pour moi. »

Lors de la prochaine saison, Rhett s'alignera avec les Lancers d'Omaha dans la USHL. L'attaquant de 5pi9p et 160 lb souhaite profiter de l'été pour ajouter de la masse musculaire à sa charpente.

« Selon moi, je suis encore en pleine croissance. Je dois continuer de me renforcer et de grossir. Je dois tout de même travailler encore sur tous les autres aspects de mon jeu », a insisté Pitlick. « Mais le plus important pour moi en vue de la prochaine saison, c'est de prendre de la masse musculaire. »

Habile sur l'eau comme sur la glace

Pitlick est reconnu comme un excellent patineur, et il l'a prouvé aux partisans et médias présents lors du camp de perfectionnement des Canadiens en juin dernier. Mais ce que peu de gens savent, c'est qu'il est aussi habile sur l'eau.

Depuis son tout jeune âge, Pitlick se pratique à patiner sur la glace, et à faire du wakesurf sur l'eau. 

La famille Pitlick possède d'ailleurs un chalet dans le Wisconsin. En plus de compétitionner sur la glace, les deux frères se font également la lutte sur l'eau.

« C'est en quelque sorte une compétition entre mon frère et moi », a expliqué Rhett. « On se met toujours au défi de faire le saut le plus cool. »

via GIPHY

 

Et selon ce dernier, il a présentement les devants.

« À ce point-ci, je dirais que j'ai gagné. C'est peut-être parce qu'il est un peu plus costaud que moi », a dit en riant Rhett.

Pour consulter le site web Brokaw Hockey, cliquez ici.

Pour consulter le site web Online Hockey Training, cliquez ici.

En voir plus