Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Partout chez soi

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Les Bulldogs sont maintenant assurés de pouvoir participer aux séries de fin de saison et doivent maintenant se battre pour obtenir l’avantage de la glace. Jouer à l’étranger ne fait toutefois pas peur à l’équipe, qui se plaît beaucoup sur la route cette saison.


Malgré qu’ils aient perdu leurs deux matchs de la fin de semaine aux mains du Moose du Manitoba, les Bulldogs ont réussi à se tailler une place dans les séries en vertu du point gagné dans une défaite en prolongation vendredi dernier. Ces résultats les laissent hors de la course pour le sommet de la Division Nord, mais une bataille pour la seconde position est inscrite à l’encre rouge dans l’agenda.

Trois des cinq matchs restants au calendrier placent les Bulldogs dans un rôle d’hôte et bien que cette situation apporte presque toujours un certain avantage, les matchs sur la route n’ont pas été si rebutants que cela pour l’équipe de Hamilton. En réalité, le club a tout aussi bien réussi sur les patinoires adverses que dans le confort du Copps Coliseum. Équipe visiteuse à 38 reprises, ils affichent un dossier de 23-12-3-0, pour 49 points et un pourcentage de victoire de 0,645. À la maison, ayant joué un match de moins, les Bulldogs ont une fiche de 21-15-1-0, ce qui leur donne 43 points et un pourcentage de points de 0,581.

Ce n’est pas seulement la fiche globale de l’équipe qui est balancée de la sorte; les unités spéciales n’ont pas été vraiment affectées par le logo au centre de la patinoire. L’attaque massive a marqué à 32 reprises en 184 chances à la maison. Sur la route, l’avantage numérique a fait allumer la lumière des buts 37 fois en 189 occasions. En désavantage numérique, l’écart est tout aussi minime. Au Copps Coliseum, les rivaux ont marqué 37 fois en 173 occasions, comparativement à 31 fois en 188 sur la route.

Il reste au calendrier cinq matchs à jouer et ils sont contre des équipes rivales de la même division. Le Copps Coliseum de Hamilton sera le théâtre de deux matchs d’importance — avec des implications pour les séries – alors que les Bulldogs recevront la visite des Griffins de Grand Rapids, présentement au deuxième rang du classement, au cours du week-end. Les hommes de Ron Wilson sont en ce moment à quatre points des Griffins, avec deux victoires de plus et le même nombre de matchs joués. Les deux équipes s’affronteront une fois de plus le 10 avril, à Grand Rapids.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com
En voir plus