Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Parlons baseball avec Josh Gorges

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Vladimir Guerrero, le meilleur joueur de l'histoire des Expos selon Josh Gorges.

MONTRÉAL -- Alors que les séries éliminatoires du baseball majeur battent leur plein, nous avons attrapé un joueur dans le vestiaire des Canadiens qui pourrait nous en parler. Ce joueur : le défenseur Josh Gorges.

Nous avons appris que tu étais un partisans des Expos, est-ce vrai? Oui, mais je n’étais pas le plus grand partisan qui ne ratait aucun match.

Est-ce que tu jouais au baseball durant ta jeunesse à Kelowna? Oui, mais le résultat était douteux. Je possédais un très bon bras, mais c’était toujours une aventure de savoir où la balle allait aboutir.

Selon toi, qui est le meilleur joueur dans l’histoire des Expos? Étant donné mon âge, puisque je n’ai pas vraiment vu jouer les Carter, Dawson, Raines, etc, je dois y aller avec Vladimir Guerrero. Il était tout simplement incroyable.

Étais-tu triste de voir les Expos quitter Montréal? C’était brutal. Ils avaient tout le temps de si bons jeunes joueurs qui partaient à leur apogée, les Pedro Martinez, Jose Vidro et j’en passe. L’organisation a toujours eu le meilleur groupe de recruteurs. C’était vraiment dommage pour le baseball au Canada de voir cette équipe partir aux États-Unis?

Avec tous les anciens joueurs des Expos qui se retrouvent en séries, Cliff Floyd avec les Rays, Vladdy avec les Angels et Orlando Cabrera/Javier Vazquez avec les White Sox, quelle équipe souhaites-tu voir remporter la Série mondiale? Avant que les séries ne commencent, je souhaitais que ce soit les Cubs de Chicago. Ils ont deux joueurs canadiens en Ryan Dempster et Rich Harden et en plus ça fait 100 ans qu’ils n’ont pas gagné. Mais, c’est assez mal parti pour mes chances de les voir gagner (rires). Les Angels viendraient en deuxièmes, mais là aussi, je suis dans le trouble.

Combien de stades des ligues majeures as-tu visités jusqu’à maintenant? Quatre.
Le Safeco Field (Seattle), Jacobs Field (Cleveland), AT& TPark (San Francisco) et Network Associates Coliseum (Oakland).

Lorsque tu jouais pour les Sharks, as-tu eu la chance de voir Barry Bonds en action?
Absolument, nous sommes allés quelques gars voir un match un des Giants des ces quatre. Nous étions assis dans la septième rangée juste derrière le premier but. Bonds étant un frappeur gaucher, on n’a pas vu la balle partir, qu’aussitôt elle était dans la baie de McCovey.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus