Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

P.K. ou Carey?

par Staff Writer / Montréal Canadiens
VOTEZ ICI!


MONTRÉAL – Il n’en reste plus que deux. Après quelques semaines de luttes acharnées, c’est un duo de jeux des plus spectaculaires qui s’affrontent pour avoir l’honneur de porter le titre de Jeu de l’année canadiens.com, édition 2010-2011.

Ils se sont peut-être rendus à la finale, mais la route a été parsemée d’embûches. Voici un petit résumé du parcours du combattant auquel a dû se livrer « Si le gant fait…» et «Sub-bang! »

Sans contredit favori des partisans cette saison, Carey Price avait une certaine longueur d’avance sur ses adversaires. Fort d’avoir remporté la compétition lors des deux années précédentes, le gardien de 23 ans alignait neuf faits saillants de sa saison sur la grille de départ. Six d’entre eux ont franchi l’étape de la première ronde. En deuxième ronde, «Si le gant fait…» a littéralement écrasé un autre arrêt de Price, alors que le premier a obtenu 90,5% des votes.

À sa première année complète avec les Canadiens, le défenseur recrue P.K. Subban s’est illustré à de nombreuses reprises, classant sept de ses jeux parmi les 32 sur la ligne de départ. Parmi le lot, deux mises en échec ont particulièrement retenu l’attention, dont celle à l’endroit de Brad Marchand des Bruins de Boston. Survolant la première ronde où il était opposé à un arrêt «de routine» de Carey Price, le défenseur s’est affronté lui-même au deuxième engagement. Son but de tour du chapeau n’a pas fait le poids contre sa mise en échec dévastatrice, recueillant seulement 36,8% des suffrages.

Puis les quarts de finale se sont amorcés. Huit jeux étaient encore de la partie. Quatre pour Subban et quatre pour Price, laissant la concurrence bien loin derrière. «Si le gant fait…» a poursuivi sur sa lancée, récoltant 72,5% des voix, puis 66% pour se rendre en finale, défaisant à deux reprises des jeux orchestrés par Subban.

De son côté, «Sub-bang!» a peiné un peu plus pour se rendre jusqu’à la finale, récoltant 63,2% en quarts de finale, alors qu’il affrontait un autre arrêt de Price, puis seulement 55% en demi-finale. Fait à noter toutefois, P.K. n’affrontait nul autre que lui-même.

Maintenant, c’est à vous de déterminer qui de P.K. Subban ou de Carey Price sera couronné champion du Jeu de l’année canadiens.com. Votez souvent! Vous avez jusqu’à lundi pour inscrire votre choix !

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Vote pour la finale
Tableau principal
33 joueurs au camp de perfectionnement
Revoir Montré«Hal»
Les Canadiens concluent une entente d’une saison avec le défenseur Hal Gill
En voir plus