Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

On recommence

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD - Aussitôt un camp terminé, un autre s’amorce. Le camp des recrues a pris fin vendredi et la grande majorité des joueurs présents devront retarder leur retour à la maison d’au moins quelques jours. À la fin de leur entraînement matinal, ils avaient justement quelques commentaires au sujet de leur participation au camp d’entraînement du Tricolore, qui débute samedi.


En terrain connu

Max Pacioretty devrait se retrouver dans son élément d’ici quelques heures. Le jeune ailier gauche a connu beaucoup de déplacements la saison dernière, oscillant entre Montréal et Hamilton. Il ne se laisse toutefois pas tomber dans une zone de confort et compte bien donner tout ce qu’il a sur la patinoire

« C’est un peu la même chose que l’année dernière. Il faut que je me préparer à travailler aussi dur que possible et me prouver à moi-même ainsi qu’aux entraîneurs que j’ai ma place dans l’alignement. Je sais à quoi m’attendre dans les prochains jours. Je connais la vitesse de la LNH et surtout, je connais mon rôle dans le jeu.»

L’année de plus à son actif laisse une marque positive pour Pacioretty qui affirme qu’à l’aube de la nouvelle saison, il a beaucoup plus confiance en lui-même.

« Je suis un joueur différent de l’année dernière. Je n’ai obtenu que trois buts lors de mon passage à Montréal, mais j’ai la certitude que je peux en marquer beaucoup plus et je compte bien le prouver. »

Un bon élève

P.K. Subban est maintenant un vétéran des camps du Tricolore. Il en sera à sa troisième participation et pour lui, le début de ce camp samedi est comme une autre journée au boulot.

« Pour moi, le but demain est de continuer à faire ce que je fais depuis que j’ai l’âge de cinq ans. Continuer à travailler dur et d’avoir du plaisir lorsque je viens à la patinoire c’est important. C’est maintenant le temps de passer aux choses sérieuses » affirme pourtant celui qui a toujours un petit sourire en coin.

Le jeune homme, qui devient officiellement professionnel cette année, a même commencé à se préparer pour Montréal, en suivant des cours de français.

«Je suis des cours de français durant trois heures deux fois par semaine. Ce n’est pas aussi facile que je l’aurais cru. Je mentirais si je disais que je maîtrise parfaitement la langue. Ça s’en vient, mais ça risque de prendre un certain temps », mentionne l’ancien défenseur étoile des Bulls de Belleville.

Du nouveau

On a beaucoup parlé des nouveaux venus chez les Canadiens au cours de l’été. Mais il y a également eu du nouveau du côté des Bulldogs. L’ailier droit Eric Neilson, qui a évolué pour les Rivermen de Peoria dans la LAH la saison dernière, a paraphé un contrat avec les Bulldogs durant l’été. L’homme fort des Rivermen durant la dernière campagne avec 207 minutes de pénalité est particulièrement heureux de son séjour à Montréal, qui se poursuivra d’ailleurs la semaine prochaine, puisqu’il a lui aussi été invité à demeurer pour le camp d’entraînement.

« Venir ici une semaine avant l’ouverture du véritable camp d’entraînement et patiner avec autant d’intensité que nous avons pu le faire, c’est une très bonne préparation pour ce qui s’en vient. Avoir les entraîneurs adjoints des Canadiens et des Bulldogs sur la glace avec nous, qui nous poussent à nous donner à fond, ça aide à passer du mode estival au hockey. J’espère pouvoir montrer à l’organisation durant la prochaine semaine tout ce que je peux apporter à l’équipe. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Lire aussi
54 joueurs invités au camp officiel
Camp des recrues - Jour 3 
Camp des recrues - Jour 2
En voir plus