Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Nouvelles encourageantes pour Shea Weber

L'entraîneur-chef Claude Julien assure que son défenseur sera de retour cette saison

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

ST. LOUIS - Les joueurs blessés ont été réévalués par le personnel médical des Canadiens au retour de la pause du Match des étoiles et les nouvelles sont plutôt bonnes pour le défenseur Shea Weber.

L'entraîneur-chef Claude Julien a parlé d'un temps de guérison d'environ «deux à trois semaines» dans le cas du vétéran, à l'écart du jeu depuis le 16 décembre en raison d'une blessure à un pied.

«Shea va revenir cette année, c'est sûr. On va voir comment ça progresse, mais ça s'est amélioré. Autant on aurait voulu qu'il soit prêt plus tôt, mais il est trop tard pour essayer de pousser la note et précipiter son retour. On le veut à 100%, c'est pour ça qu'on l'avait arrêté complètement, a indiqué l'entraîneur-chef après la séance d'entraînement tenu en fin d'après-midi au Scottrade Center, lundi.

Video: Julien sur les statuts de Shaw, Danault et Weber

«On s'approche vraiment d'une guérison à 100% et ce sont des choses qui se gèrent quotidiennement avec les médecins», a-t-il assuré.

Julien a également donné quelques nouvelles de Phillip Danault, qui n'a pas encore repris l'entraînement depuis qu'il a été atteint à la tête par un tir de Zdeno Chara, des Bruins de Boston, le 13 janvier.

«Quand c'est une situation de commotion, on pense toujours que ça progresse, mais une autre journée, on prend un peu de recul. C'est pour ça qu'on dit qu'on n'a aucune idée du temps [de son absence], mais il y a des jours où il se sent très bien», a-t-il mentionné.

Le Tricolore n'avait toutefois pas que des nouvelles encourageantes, puisqu'on a annoncé que l'absence d'Andrew Shaw (bas du corps) serait encore de quatre à six semaines.

Privés de ces éléments-clés depuis un bon moment, les joueurs des Canadiens sont bien conscients qu'ils doivent élever leur jeu de cran. Selon le capitaine Max Pacioretty, la formation a la profondeur pour y arriver.

«On sent qu'on a une bonne profondeur. Quand des gars tombent au combat, c'est une belle occasion pour d'autres de se lever et de prouver leur valeur. Je pense que lorsque des joueurs obtiennent cette opportunité, ils jouent parfois leur meilleur hockey, alors c'est ce qu'on recherche, a affirmé l'Américain, meilleur pointeur de l'équipe (16B-15A).

«On a beaucoup de joueurs absents et d'autres qui se sont amenés et qui ont assez bien joué pour nous donner la chance de gagner des matchs. Et maintenant, on se doit d'en profiter», a conclu le numéro 67.

Les hommes de Julien pourront en profiter dès mardi, alors qu'ils rendront visite aux Blues de St. Louis pour le premier d'une courte série de deux matchs à l'étranger - l'autre arrêt étant en Caroline jeudi.

En voir plus