Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Nouvelle saison, nouvelles opportunités

La troupe de Claude Julien veut prouver qu'elle peut faire mieux à l'aube de la nouvelle saison

par Matt Cudzinowski, traduit par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

LAVAL-SUR-LE-LAC- Carey Price ne manque certainement pas de motivation en vue de la campagne 2018-2019.

Le gardien de but de 31 ans est arrivé au tournoi de golf des Canadiens, lundi, reposé et dans une forme resplendissante, après avoir passé la majorité de son été à Kelowna en Colombie-Britannique avec sa femme, Angela, et sa petite fille de deux ans, Liv.

C'est un Price optimiste qui s'est présenté au micro devant les médias, impatient de partager ses impressions en vue de la prochaine saison. 

«Je vois la saison comme une opportunité. Plusieurs personnes nous considèrent comme perdus cette année. C'est-donc-dire qu'il n'y a pas beaucoup de pression sur notre groupe» explique le vétéran de 11 saisons dans la LNH, faisant référence au 28e rang occupé par l'équipe en 2017-2018. «J'ai l'impression que nous avons l'opportunité de prouver à plusieurs personnes qu'ils ont tort, et c'est dans cet état d'esprit que je vais affronter la prochaine campagne.»

Affichant un côté calme, décontracté et reposé, Price a mentionné qu'il se présentera au camp un peu plus tard cette semaine dans un « très bon état d'esprit» après plusieurs mois à la maison sur la côte ouest.

«Je me sens bien. J'ai travaillé fort cet été, et je me sens prêt. C'est un retour à l'habitude pour moi» affirme Price, qui est impatient de rebondir après avoir présenté un dossier de 16-26-7, une moyenne de but alloué de 3.11 et un pourcentage d'efficacité à .900 en 49 rencontres la saison dernière. «Je vais me présenter au camp d'entraînement et simplement essayer de poursuivre ma progression et voir ou cela va m'amener. Je suis vraiment optimiste.»

Video: Carey Price sur son optimisme en vue de la saison

Comme le reste du groupe, on sent vraiment que cette édition a envie de faire taire ses détracteurs.

Brendan Gallagher est définitivement un des joueurs qui voudra tracer la voie dans cette direction.

«Tout le monde a eu une année l'an dernier ou tout ce que tu voulais c'était de te présenter et devenir meilleur individuellement» explique Gallagher, qui a enregistré la meilleure campagne de sa carrière l'année dernière avec 31 buts et 54 points. «J'ai parlé à plusieurs joueurs, ils sont vraiment heureux de leur été et du travail qu'ils y ont mis. Comme groupe, nous serons prêts.»

Video: Brendan Gallagher sur Pacioretty

Tout comme Price et Gallagher, Tomas Plekanec se réjouit de pouvoir contribuer à la cause des Canadiens dans les semaines et les mois à venir, après son retour avec l'équipe suite à un court passage avec les Maple Leafs de Toronto.

«Ce qui est arrivé la saison dernière est une source de motivation pour nous. Nous avons de bons jeunes. Les partisans méritent mieux» affirme Plekanec qui est à deux petits matchs d'atteindre le plateau des 1000 matchs en carrière dans la LNH. «Je comprends que les gens puissent être négatifs après la dernière saison, mais nous voulons prouver que nous pouvons être meilleurs.»

Video: Tomas Plekanec sur son amour pour Montréal

Pas de doute, le retour de certains joueurs clés aidera l'équipe à atteindre ses objectifs.

Le défenseur Shea Weber, qui a subi une chirurgie arthroscopique du genou droit pour réparer une déchirure méniscale le 19 juin dernier, espère être de retour en uniforme plus rapidement de prévu. Sa convalescence devrait être d'une durée de cinq à six mois.

«J'ai travaillé dur pour revenir le plus rapidement possible. Je ne sais toujours pas quand je serai de retour sur patins. Le plan est de revenir plus tôt que prévu, mais en même temps, il faut prendre le temps de bien faire les choses,» a expliqué Weber. «Je veux être proche de l'équipe pendant mon rétablissement. Je veux contribuer d'une manière ou d'une autre même si je ne joue pas.»

Video: Shea Weber sur sa convalescence

Andrew Shaw envisage également un retour au jeu plus tôt que prévu après une chirurgie du genou gauche en avril. Sa période de convalescence devait être d'au moins six mois.

«C'est ce que nous préconisons. Je patine depuis deux semaines. Ça fait du bien. Je dois juste retrouver un peu le jeu de pied, le renforcer aussi,» a déclaré Shaw. «Le délai est toujours de six mois, mais il y a toujours place à amélioration. Pour le moment, nous allons juste aller au jour le jour.»

Video: Andrew Shaw sur sa convalescence

Parlant du capitanat

L'un des sujets chauds du tournoi de golf des Canadiens était celui qui deviendra le 30e capitaine dans l'histoire de la franchise après le départ de Max Pacioretty, les joueurs ne s'inquiètent pas de cette question pour le moment.

«Ce n'est pas quelque chose qui m'a vraiment traversé l'esprit», a répondu Gallagher, lorsqu'on lui a demandé s'il était de la course pour assumer les fonctions de capitaine. «La direction va devoir intervenir et nous avons beaucoup de gars capables de le faire. Si nous voulons réussir, je pense que nous aurons besoin de beaucoup de voix, peu importe qui porte le «C», si nous avons un «C». Je pense que ce sera important d'avoir une compétition interne et des responsabilités internes. Ce ne sera pas seulement sur un gars, mais sur un groupe de gars qui doivent tenir l'équipe à ce niveau.»

Philip Danault a commenté le sujet également.

«Ce n'est pas si important d'avoir un capitaine en ce moment» explique Danault. «C'est trop tôt et ce n'est pas une priorité.»

Video: Danault sur comment il a appris la transaction

L'entraîneur-chef Claude Julien a également souligné ce point.

«Nous venons de faire un échange, ce n'est donc pas une question urgente pour le moment», a déclaré Julien. «Je dois évaluer les choses et prendre le temps de prendre une bonne décision. L'important en ce moment est d'évaluer nos nouveaux joueurs.»

En voir plus