Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

On efface et on recommence

Nouvelle année, nouveau départ pour les Canadiens, qui commenceront 2018 avec cinq matchs de suite à domicile

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Nouvelle année, nouveau départ. Si la tradition veut qu'on prenne des résolutions le 1er janvier, chez les Canadiens, on espère simplement retrouver le chemin de la victoire.

«C'est une nouvelle année, on va mettre ça derrière nous. On sait où on est dans le classement; il faut qu'on commence à gagner. Comme on dit, aujourd'hui est une nouvelle année, on ne pense plus à ça et on recommence», a affirmé Nicolas Deslauriers au terme de l'entraînement, lundi au Complexe sportif Bell de Brossard.

Pour espérer gagner, il faut travailler sur tous les aspects du jeu afin d'apporter les bons correctifs et c'est pourquoi Claude Julien a tenu un entraînement d'environ 45 minutes en ce jour de l'An. Ses hommes recevront la visite des Sharks de San Jose mardi soir, amorçant ainsi un séjour de cinq matchs à domicile, avec au milieu de celui-ci la pause de quatre jours (bye week).

«On a une chance de jouer beaucoup de matchs au Centre Bell. C'est le fun de jouer dans notre édifice, il y a comme une petite énergie qu'on ne retrouve pas sur la route, les fans sont toujours dedans. On a les meilleurs fans de la ligue, alors on est contents d'être à la maison. On va essayer d'utiliser ça à notre avantage», a indiqué Jonathan Drouin.

Le capitaine Max Pacioretty espère aussi que ce séjour à domicile permettra à son équipe de faire un virage à 180 degrés.

«On veut se présenter à la maison et travailler fort, créer des choses et être solides devant notre foule. On sait où on est en ce moment et on sait qu'on doit être meilleurs, qu'on doit s'améliorer, a indiqué Pacioretty.

«J'ai l'impression qu'on a couvert quelques bonnes choses qui aident pour tenter d'améliorer notre jeu. J'ai dit lors du dernier match que notre exécution n'était pas parfaite, mais j'aime le fait qu'on essaie de créer des choses et de jouer comme une unité d'attaque à cinq joueurs dans la zone adverse. En espérant qu'on puisse gagner un peu de momentum de ça et de la chimie pour générer de l'attaque et du temps en zone offensive», a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le gardien Al Montoya a pris part à un premier entraînement avec ses coéquipiers depuis qu'il a subi une commotion cérébrale, le 4 novembre dans un match contre les Jets à Winnipeg. Pacioretty était très heureux de revoir son compatriote américain sur la glace.

«C'est un gros morceau de l'équipe, un bon coéquipier. C'était vraiment frustrant de le voir passer à travers cette expérience. C'est tellement un bon gars et un travailleur acharné. De le voir de retour avec le sourire et de voir qu'il se sent bien, c'est positif pour nous», a mentionné le numéro 67.

Aucune date de retour n'est toutefois prévue pour le vétéran gardien.

En voir plus