Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

NJD@MTL: À propos de jeudi soir…

Des lacunes défensives ont mené les Canadiens vers leur sixième défaite de suite, jeudi face aux Devils du New Jersey

par Dan Braverman, traduit par Florence Labelle. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL -- Voici quelques faits importants de la défaite de 6-4 de jeudi soir face aux Devils du New Jersey, au Centre Bell.

Difficile sans la rondelle

Le Tricolore a gardé ses esprits dans le match, s'est battu et a comblé des déficits d'un, puis de deux buts contre les Devils, mais ses lacunes défensives continuelles ont permis au New Jersey de reprendre constamment l'avance avant que Montréal n'ait eu le temps de se réjouir.

« Chaque fois que nos défenseurs essayaient de tirer ou qu'on avait la rondelle en fond de territoire, leurs attaquants, automatiquement…ils ne regardaient même pas derrière, ils fonçaient droit dans la zone. Je pense que ça nous a pris par surprise, un peu », a décrit le défenseur Mike Reilly, qui a terminé la soirée avec une mention d'aide, un différentiel de +1 et trois tirs au but, en 13min46s de temps de jeu. « C'est quelque chose dont nous avions parlé avant le match, mais tu pouvais voir que dès que la rondelle s'approchait ou qu'elle était bloquée, leurs attaquants fonçaient dans notre territoire. On demande à nos attaquants de monter au filet, mais parfois lorsque tu as trois gars dans la zone, ça peut se transformer en surnombre. »

L'entraîneur-chef Claude Julien était du même avis que son défenseur américain; les problèmes de son équipe proviennent d'erreurs défensives qui ont été extrêmement coûteuses.

« Quand tu regardes le nombre de tirs au but qu'on a eus, le nombre de buts qu'on a marqués, on sait que le problème n'est pas là », a expliqué Julien, après que sa troupe eût surclassé les Devils 48-34 au chapitre des tirs au but. « Le problème, c'est sûr que c'est défensivement. C'est frustrant aussi pour nous de voir ces choses-là. On regarde les décisions qui ont été prises et on se dit : "Ce n'est pas ça qu'on enseigne, ce n'est pas ça qu'on veut."

« Au bout du compte, les surnombres et les décisions qui sont prises, c'est ce qui nous coûte des matchs. Et c'est entièrement relié à notre jeu sans la rondelle. »

Pour Brendan Gallagher, la seule manière pour son groupe de se sortir de sa torpeur actuelle, c'est en persévérant et en s'efforçant d'arranger les problèmes.

Video: Brendan Gallagher à propos des erreurs défensives

Mais l'adjoint au capitaine a été clair : à ce point-ci, les paroles ne valent rien si les actions ne suivent pas.

« Comme on a dit après le dernier match, on n'a qu'une seule option : continuer à travailler. On en parle, mais on ne peut pas continuellement tenir le même discours. À un moment donné, il va falloir s'exécuter. Présentement, notre énergie est bonne, mais on fait des erreurs mentales qui aboutissent en rondelles au fond de notre filet. »

Tweet from @CanadiensMTL: D��j�� 10 buts cette saison pour Brendan Gallagher.Already 10 goals this season for @BGALLY17.#GoHabsGo pic.twitter.com/OezdKGvgaz

La frustration est bien là

Si les Canadiens étaient fâchés envers eux-mêmes après leur cinquième défaite de suite mardi, il va sans dire que les sentiments étaient amplifiés après s'être inclinés face aux Devils, deux jours plus tard.

« C'est vraiment difficile. On sait qu'on a une bonne équipe ici. D'en perdre six de suite, ça fait mal parce qu'on veut se rendre en séries plus que jamais et on veut se rendre loin », a exprimé Brett Kulak, qui a réintégré la formation après une absence de deux matchs. « Ce moment de l'année est très important - tout comme le reste de la saison - mais on sait qu'on est meilleurs que ce qu'on a démontré lors des quelques derniers matchs. »

Video: Brett Kulak au sujet de la frustration de l'équipe

Julien s'est empressé de dire que le manque d'effort et de détermination n'est pas ce qui explique la dégringolade actuelle des Canadiens.

« Ces gars-là le prennent à cœur, ils sont frustrés comme jamais. Ils veulent bien faire, ils veulent représenter les Canadiens de Montréal de la bonne façon. Ils n'aiment pas ce qui se passe, a affirmé Julien. Je suis vraiment frustré en ce moment, je peux vous dire ça. Et je suis tanné de perdre. »

Une bonne soirée pour KK

Ce n'est peut-être pas la meilleure soirée pour mentionner les aspects positifs, mais il faut néanmoins souligner que le centre Jesperi Kotkaniemi a eu une bonne soirée de travail.

Le Finlandais de 19 ans a marqué son troisième de la saison en deuxième période, a récolté une mention d'aide plus tard sur le but de Joel Armia, a remporté cinq de ses sept mises au jeu et a cumulé trois mises en échec.

Tweet from @CanadiensMTL: KK ��tait explosif apr��s celui-l��. 😤KK was fired up after that one.#GoHabsGo pic.twitter.com/PW9ofOg8JH

Malgré tout, Kotkaniemi n'avait pas l'esprit festif, même après avoir mis fin à une disette de 14 matchs sans but.

« Je crois que j'étais heureux sur le coup, mais ce n'est plus le cas maintenant », a-t-il dit après le match.

Video: Kotkaniemi au sujet de la défaite face aux Devils

Les Canadiens s'entraîneront au Complexe sportif Bell à Brossard à 11h30, vendredi matin. Leur prochain match sera samedi à 15h alors qu'ils affronteront les Flyers de Philadelphie, à Montréal. Pour vous procurer des billets, cliquez ici.

En voir plus