Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Movember : L'avance de Shaw

L'attaquant de 26 ans s'est peut-être donné quelques jours d'avance avant le début du Movember

par Dan Braverman, traduit par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Même s'il a cumulé 110 minutes de pénalité en 68 matchs la saison dernière, Andrew Shaw se plie généralement aux règles du jeu.

Il peut toutefois y avoir certaines exceptions, surtout lorsque ça implique un défi intraéquipe, comme le concours de moustache qui se déroule présentement dans le vestiaire pour le Movember.

«Je me suis peut-être donné quelques jours de plus, une petite tricherie, a-t-il admis timidement. C'est bien de commencer le mois avec une belle moustache.»

«D'habitude, j'utilise "Just For Men" et j'ajoute un peu de noir ici et là. Je ne l'ai pas fait cette année, je laisse pousser ma vieille moustache rousse. J'ai toujours été capable de me faire pousser une bonne moustache. Je retiens ça de mon père.»

Shaw s'est joint à une poignée de coéquipiers qui se laissent pousser la moustache pour sensibiliser les gens à la santé masculine pendant la campagne Movember.

«La santé masculine… plusieurs choses peuvent venir t'embêter sans que tu t'en rendes compte. Lorsque des membres de ta famille, des amis ou des gens que tu connais tombent malades, c'est difficile, a expliqué Shaw, qui a amassé neuf points (4B, 5A) en 20 matchs cette saison.

«Si me laisser pousser la moustache peut aider à sensibiliser les gens, alors pourquoi pas? Le cancer, c'est brutal. Si tu peux aider à combattre ça, chaque cenne compte.» 

Les efforts poilus de Shaw ont d'ailleurs été reconnus par EA Sports, qui a offert un article Movember limité dans son mode Équipe de rêve de hockey du jeu NHL 18.

Instagram from @canadiensmtl: Bravo pour ton soutien à #Movember @shawz65, tu es en vedette dans @easportsnhl!��Way to go, Andrew, your support of #Movember got you featured in EA SPORTS NHL!

Le fait qu'un de ses coéquipiers - le défenseur Brandon Davidson - ait eu à combattre un cancer rend l'implication de Shaw encore plus significative.

«On a un gars dans le vestiaire qui est passé à travers des moments difficiles, et je fais ça pour lui, a-t-il expliqué. C'est un bon coéquipier et un bon être humain. C'est l'un des gars les plus heureux que je connais. Ça fait du bien de me battre pour un gars comme lui.»

En attendant de voir qui finira avec la plus belle 'stache à la fin du mois, Shaw s'est amusé à évaluer celles de ses coéquipiers à la mi-parcours.

«Petey [Jeff Petry] en a une bonne, Karl [Alzner] en a une bonne aussi. Celle de Gally [Brendan Gallagher] est assez dégueulasse. Celle de Hudon ressemble à un rat musqué. Celle de Rosie [Jacob de la Rose] est très mince et blonde. Il a du travail à faire», a-t-il conclu. 

Plus plus d'informations ou pour faire un don, rendez-vous sur la page Movember des Canadiens ici.

En voir plus