Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Une belle surprise

Michael McCarron s'est joint aux participants du programme BLEU BLANC BOUGE en action pour un match de hockey-balle au Centre Bell

par Dan Braverman, traduit par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les jeunes participants de l'édition estivale du programme BLEU BLANC BOUGE en action ont eu l'occasion de célébrer la fin de leur saison mercredi, en disputant quelques matchs de hockey-balle au Centre Bell. Ils ont également eu droit à une visite surprise de quelqu'un qui est habitué de jouer au hockey à cet endroit précis : Michael McCarron.

Le programme estival, en collaboration avec la Fondation Bon départ de Canadian Tire, en était à sa deuxième saison après avoir été mis sur pied en 2016. En compagnie de quatre camps de jour - Horizon Jeunesse, LCSM, le Trait d'Union et Bon Pasteur - il avait comme objectif d'enseigner aux jeunes au cours d'une période de six semaines, les bases du hockey dans leur quartier respectif, où était déjà aménagée une patinoire BLEU BLANC BOUGE.

Quelques jours après la conclusion du programme, les 150 participants ont été invités au Centre Bell pour terminer leur été en beauté avec une visite guidée de l'amphithéâtre, suivie d'une série de parties de hockey-balle en compagnie de Youppi!

McCarron a eu l'occasion de démontrer ses habiletés avec un bâton et une balle dernièrement, ayant également pris part à une rencontre amicale face à des joueurs de tennis de l'ATP dans le cadre des festivités de la Coupe Rogers. Questionné quant à savoir lesquels de ses adversaires étaient les plus coriaces, le numéro 34 du Tricolore s'est rangé du côté de la jeunesse.

«Honnêtement, c'étaient les jeunes. Ils travaillent tellement fort et ils couraient sans arrêt. Ces jeunes sont infatigables et ils avaient du plaisir, admet McCarron, qui a pris le temps de répondre aux nombreuses demandes de photos et d'autographes au cours de sa visite. Je me rappelle quand j'avais leur âge, je courais le plus vite que je pouvais. J'ai sué un peu plus aujourd'hui que lors du match face aux joueurs de tennis.»

McCarron a fait quelques apparitions lors d'événements organisés par la Fondation des Canadiens pour l'enfance au cours de la saison morte. D'après lui, il n'existait pas de meilleure façon de profiter de ses temps libres.

«C'est très important pour moi. C'est tellement pour une bonne cause et je sais que c'est pour aider notre communauté, explique l'attaquant de 22 ans. Si vous n'êtes pas l'école, il n'y a rien de mieux à faire que de s'impliquer.» 

Le natif de Grosse Pointe, au Michigan, a profité au maximum de son premier été à temps plein à Montréal et il n'a pas eu besoin de beaucoup de temps pour se sentir comme à la maison au cours des derniers mois.

«Je me suis amusé. L'entraînement avec Torrey Mitchell a également très bien été. J'apprends beaucoup de lui. J'ai été en mesure de découvrir la ville un peu plus. Je sais où je vais quand je conduis et comment me débrouiller quand il y a du trafic ou de la construction. Je me sens comme un Montréalais», confie McCarron en riant.

«J'ai commencé à apprendre quelques mots et quelques phrases en français. En gros, je suis très heureux d'avoir décidé de m'installer ici cet été», a-t-il conclu.

En voir plus