Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Mete: Retour en vue

Tout semble indiquer que les Canadiens retrouveront les services du défenseur Victor Mete très bientôt

par Matt Cudzinowski. Traduit par Visionnaire Communications. @CanadiensMTL / canadiens.com

EDMONTON - Après avoir observé les neuf derniers matchs de son équipe depuis la galerie de presse, le défenseur Victor Mete est sur le point de revenir au jeu.

« On est très près. J'ai fait beaucoup de travail individuel au cours des derniers jours après la séance d'entraînement », a déclaré Mete après l'entraînement de vendredi au Downtown Community Arena. « Nous pouvons affirmer à partir de cela qu'un retour au jeu est imminent. »

À quel point cette imminence? L'entraîneur-chef Claude Julien n'a pas écarté la possibilité d'envoyer Mete dans la mêlée dès samedi contre les Oilers, mais le match de lundi contre les Jets représente une cible plus sûre dans son cas. 

Tout dépend des discussions avec le personnel médical du club. On parle vraiment donc d'une situation où la prudence est de mise. 

La bonne nouvelle est que Mete se sent prêt à revenir au jeu et à reprendre là où il a laissé avant de tomber au combat, le 30 novembre contre Philadelphie.

« La situation s'améliore de jour en jour alors j'en suis très heureux », a déclaré Mete qui a amassé trois buts et huit points en 26 matchs avec Montréal cette saison. « Je vais simplement revenir à ma façon de faire avant ma blessure. Je me suis entraîné avec les gars à une vitesse de jeu qui s'apparente à ce que l'on expérimente dans les matchs. »

Tweet from @CanadiensMTL: Le deuxi��me aura pris moins de temps.The second one didn't take quite as long as the first.#GoHabsGo pic.twitter.com/Ymc71jsI1o

Bien qu'il soit particulièrement difficile de rester de bonne humeur dans des moments comme celui-là, la réhabilitation aux côtés de son bon ami Jesperi Kotkaniemi a un peu facilité les choses.

Rappelons que Kotkaniemi a subi une commotion cérébrale le 5 décembre contre le Colorado, si bien que le duo a pratiquement passé les deux dernières semaines ensemble, tentant de surmonter leurs situations respectives. 

« C'est bon pour moi (de pouvoir compter sur lui), mais j'aurais préféré le voir en santé et sur la patinoire », indique Mete avant de poursuivre sur la façon dont ils se sont chacun épaulés dans leur malheur. « Nous sommes assez près alors on se parle de choses personnelles. Nous avons simplement maintenu notre moral élevé, nous avons regardé les gars jouer chaque match et nous les encourageons. Ils nous disent combien ils ont hâte de nous revoir au jeu, alors c'est bon de se sentir désirés de la sorte. »

Video: Kotkaniemi et Mete nous montrent leur chambre d'hôtel

Même si Mete ne s'attendait pas à jouer pour la majeure partie de ce voyage dans l'Ouest canadien, il ne voulait pas rester à Montréal pour autant.

Le vétéran de trois saisons dans la LNH était engagé à faire le voyage pour appuyer ses coéquipiers autant que possible. Être loin du groupe à ce moment important de la saison aurait été trop difficile à vivre.

« C'était l'objectif pour moi, de pouvoir faire ce voyage pour reprendre l'entraînement et réintégrer le groupe, insiste Mete. Je ne voulais pas rester à la maison et m'entraîner seul. Cela aurait été difficile. Je suis bien heureux d'avoir accompagné l'équipe dans ce voyage. » 

Bon travail Lehky!

Après la séance sur la glace de vendredi, Julien a été appelé à commenter le jeu d'Artturi Lehkonen cette saison.

Même si les buts sont peu nombreux et espacés pour l'ailier gauche finlandais, son entraîneur demeure derrière lui, et cela pour bien des raisons.

« C'est un travaillant. Il lutte chaque match. Tout le monde espère qu'il pourra marquer d'autres buts parce qu'il crée des occasions et il en obtient. Il était reconnu pour ses talents de marqueur avant d'arriver à Montréal. Je crois qu'il s'est établi comme un joueur solide dans les deux sens de la patinoire. Il crée encore beaucoup d'occasions à l'attaque, comme il l'a démontré hier sur le but de Armia (contre Calgary) », indique Julien, en parlant de la passe de Lehkonen vers son compatriote conduisant au but égalisateur en deuxième période. « Il est bon en désavantage numérique et c'est un gars fiable en fin de rencontre quand tu tentes de protéger une avance. Il est intelligent et il exécute bien son travail. À l'attaque il joue un gros rôle au sein de son trio où son échec avant n'est pas passé inaperçu. »

Tweet from @CanadiensMTL: Joel Armia est��tellement en feu, ces temps-ci. 🔥Joel Armia, so hot right now.#GoHabsGo pic.twitter.com/Cm20kgNnB2

Julien espère bien sûr que Lehkonen trouvera le fond du filet avec plus de régularité. Il croit que cela soulagera l'ancien choix de deuxième ronde et lui donnera une raison de sourire davantage. 

« Il ressent une frustration parce qu'il ne marque pas aussi souvent qu'il aimerait, mais il obtient des occasions chaque match et il travaille pour les obtenir, explique Julien. S'il arrivait à marquer un peu plus, on le verrait probablement un peu plus heureux. »

Tweet from @CanadiensMTL: Tic...Tac...Goal! 🚨#GoHabsGo pic.twitter.com/0nG9VtrWLm

Si Lehkonen a amassé six buts et 15 points à sa fiche en 35 matchs cette saison, il est toujours en quête de son premier but au mois de décembre.

Parlons Oilers

Si les Canadiens comptent remporter leur troisième match de suite samedi, la grande priorité sera de menotter Connor McDavid et Leon Draisaitl.

Si l'on se fie à leur récolte de points cette saison, aux deux premiers rangs du circuit à ce chapitre, c'est plus vite dit que fait.

« Ils sont deux des meilleurs joueurs de la ligue cette saison. Connor et Leon jouent du hockey incroyable », raconte Max Domi au sujet du duo dynamique des Oilers. « Vous savez à quoi vous attendre et ils auront leurs occasions de marquer. »

Comment répond-on à cette force de frappe?

« Il faut tenter de limiter leurs occasions autant que possible et continuer de pratiquer notre jeu. Il faut les respecter, mais pas trop au point de reculer, explique Domi. Il faut foncer et jouer notre match. Nous savons que nous pouvons battre toutes les équipes dans cette ligue. Ce ne sera pas différent contre Edmonton. C'est un bon test pour nous et nous devons être prêts à nous engager. »

Video: Max Domi sur le Tricolore qui a retrouvé son rythme

McDavid et Draisaitl ont contribué à faire des Oilers la meilleure équipe du circuit au chapitre de l'avantage numérique alors éviter le banc de punition sera aussi un élément très, très important.

« Avec tout le talent qu'ils possèdent, il faudra être disciplinés. Ils n'ont pas seulement la vitesse, mais aussi du talent. Ils peuvent vous battre à un contre un, mais leur jeu de puissance est certainement une arme dangereuse dans leur arsenal et depuis longtemps, l'attaque est le point fort de cette équipe, raconte Julien. Notre jeu défensif devra être excellent si nous voulons gagner notre match ici. »

En voir plus