Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Une transaction en cours depuis plusieurs mois

Après que Max Pacioretty ait demandé une transaction la saison dernière, les Canadiens ont finalement trouvé preneur avec les Golden Knights de Las Vegas

par Matt Cudzinowski, traduit par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

LAVAL-SUR-LE-LAC- Quelques heures après avoir complété la transaction, les dirigeants des Canadiens ont clarifié la transaction de Max Pacioretty avec les Golden Knights de Las Vegas.

Le directeur général, Marc Bergevin, s'est présenté sur le podium à la 43e édition du tournoi de golf des Canadiens, et il a confirmé que l'ailier avait demandé une transaction à un certain moment l'an dernier.

Selon Bergevin, les efforts pour accomoder la demande de Pacioretty se sont finalement concrétisés hier soir.

Il a également mentionné qu'il n'y a jamais eu de proposition pour une prolongation de contrat sur la table pour l'ancien capitaine des Canadiens, à qui il restait une dernière année à son contrat actuel.

«Les deux partis étaient d'accord que c'était la meilleure chose à faire pour lui» mentionne Bergevin, qui s'est adressé au média au Club de golf de Laval-sur-le-Lac «Si un joueur demande une transaction, il y a une raison pour cela, et nous accomodons le joueur».

En retour du vétéran de 10 saisons dans la LNH et cinq fois marqueur de 30 buts, les Canadiens ont acquis les attaquants Tomas Tatar et Nick Suzuki, en plus de recevoir un choix de deuxième tour en 2019 au repêchage de la LNH.

De son côté, Tatar s'amène après avoir connu une quatrième saison consécutive d'au moins 20 buts. Après avoir été échangé de Détroit à Las Vegas à la date limite des transactions la saison dernière, il a été limité à seulement quatre buts en 20 matchs.

Bergevin, qui s'attend à ce que Tatar soit de la formation, est impatient de voir si ce changement d'air sera positif pour le Slovaque de 27 ans et qu'il lui permettra de retrouver sa touche offensive.

«Je ne vous cacherez pas qu'il n'a pas performé à Vegas, mais c'était une courte période de temps. On espère que Tomas puisse redevenir le joueur qu'il a été» explique Bergevin. «On a l'impression qu'il peut donner un coup de main à notre avantage numérique. Ce sera à lui de performer par la suite.»

L'acquisition de Suzuki s'avérait être primordial pour Bergevin qui continue d'accorder beaucoup d'importance à la jeunesse avec de jeunes talents.

Sélectionné 13e au total par les Golden Knights de Las Vegas en 2017, Suzuki a été la pièce maîtresse de l'attaque d'Owen Sound dans la OHL lors des deux dernières saisons.

Il a connu une saison de 96 points (45 buts, 51 passes) en 2016-17 et une de 100 points (42 buts, 58 passes) la saison dernière, ce qui a fait de lui le quatrième meilleur pointeur du circuit.

«L'acquisition de Nick c'était quelque chose que nous recherchions» explique Bergevin, qui qualifie le jeune homme de 19 ans de London en Ontario, d'espoir de premier plan capable de jouer à l'aile comme au centre. «Il a les habiletés. C'est un joueur cérébral. Il a un bon sens du jeu. Il peut faire des jeux. Il a un esprit offensif. C'est ce qu'il amène et c'est la raison pour laquelle il a été sélectionné 13e au total.»

D'ailleurs, Bergevin n'écarte pas la possibilité que Suzuki enfile l'uniforme des Canadiens cette année.

«C'est possible. Il sera au camp. Nous allons le surveiller de près. Il pourrait retourner à Owen Sound. C'est une possibilité alors nous allons être patient» affirme Bergevin. «Nous allons voir ce qu'il peut apporter lorsqu'il sera du camp d'entraînement.»

En ce qui concerne la nomination d'un nouveau capitaine, Bergevin a mentionné qu'il n'y aura pas de date limite pour prendre une décision.

Video: Marc Bergevin sur la transaction de Pacioretty

Molson sur la transaction de Pacioretty

Avant de répondre aux questions des médias, le propriétaire des Canadiens et président de l'équipe, Geoff Molson, a tenu à dire quelques mots sur la transaction qui a envoyé Pacioretty au Nevada.

«Au nom de l'organisation des Canadiens de Montréal, j'aimerais remercier Max Pacioretty pour tout ce qu'il a donné à l'organisation» partage Molson. «Dix bonnes saisons à titre de joueur des Canadiens de Montréal et aussi comme capitaine de l'équipe. Il a également joué un grand rôle dans la communauté en plus d'amasser de l'argent pour notre Fondation et pour l'Hôpital. Nous sommes reconnaissants pour tout et nous lui souhaitons la meilleure des chances pour la prochaine étape.»

Video: Geoff Molson sur la transaction de Pacioretty

Selon Molson, lorsque Pacioretty a demandé une transaction, «c'était probablement dans le meilleur intérêt de Max et de l'organisation de travailler pour le transiger» afin que l'organisation puisse continuer à regarder vers le futur.

«Il n'y a aucun doute que Marc a fait les efforts nécessaires, spécialement cet été, afin de devenir plus jeune, plus rapide et bâtir sur des joueurs qui nous permetteront de connaître du succès à long terme» explique Molson. «En même temps, il a aussi identifié les joueurs qu'il voulait garder au sein de l'équipe afin de bâtir autour d'eux. Je crois que les deux sont importants. Il n'y a pas de doute que nous sommes une jeune équipe, nous avons amené plus de talent, tout en gardant le noyau qui ont croit, va nous amener plus loin.»

En voir plus