Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Max mêle les cartes

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Avec la quantité de jeunes joueurs qui poussent au sein de l’organisation des Canadiens, mêler les cartes semble être devenu un nouveau sport et Max Pacioretty est l’un des premiers adeptes


Disputant son cinquième match préparatoire mardi contre les Red Wings, Pacioretty était en très bonne compagnie, évoluant sur la première ligne d’attaque en compagnie d’Alex Kovalev et Robert Lang.

« C’était incroyable de jouer avec ces deux gars-là », a expliqué Pacioretty. « Tout au long de la partie, ils m’ont donné des conseils qui vont m’aider à m’améliorer et me développer. »

En plus d’avoir inscrit son premier but chez les professionnels, le jeune de 19 ans a été le premier à s’exécuter lors de la fusillade et il n’a pas raté sa chance.

« J’étais surpris qu’on m’envoie le premier dans la mêlée, c’est certain », a admis Pacioretty. « J’ai foncé vers le gardien sans penser à ce que j’allais faire. J’ai vu l’ouverture et utilisé un tir du revers. »

Lang, qui a vu deux jeunes du même âge s’amuser comme larrons en foire l’an passé avec les Blackhawks, en l’occurrence Patrick Kane et Jonathan Toews, est loin d’être inquiet pour l’avenir de son jeune coéquipier. »

« Max a connu un très bon match au bon moment », a expliqué Lang. « J’espère pour lui qu’il aura une autre chance mercredi ou samedi ».

Les performances de l’ancien de l’Université du Michigan pourraient causer un mal de tête à l’état-major des Canadiens, un mal de tête que bien des équipes seraient envieuses d’avoir.

« À chaque match qu’il joue, il semble s’adapter très bien», a expliqué Carbonneau. « Max comprend très bien le jeu. Il fait des erreurs et c’est normal à son âge. Nous aurons certainement une décision difficile à prendre.»

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Le jeu des chiffres - 30 septembre 2008
Un autre gain en fusillade 
En voir plus