Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Markov sur la marque

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Après avoir établi de nouveaux sommets personnels pour les buts et les points la saison dernière, Andrei Markov a fait de même cette saison avec les mentions d’aide en 2008-2009.


Malgré son filet égalisateur en troisième période et son but en fusillade contre les Rangers, Markov a écrit un autre chapitre de sa carrière dans la LNH en mettant la table pour l’un de ses coéquipiers.  Grâce à sa mention d’aide sur le but en avantage numérique d’Alex Kovalev en deuxième période, le défenseur russe de 30 ans a brisé sa marque personnelle avec 44 mentions d’aide avant d’en ajouter une autre sur le but de Maxim Lapierre en troisième période.

Il a ainsi profité de l’occasion pour se hisser en tête à ce chapitre chez les défenseurs du circuit cette saison, devant Brian Rafalski des Red Wings tandis qu’il occupe le deuxième rang des pointeurs chez les arrières avec 55 points derrière Mike Green des Capitals.

Mais, malgré ces prouesses de passeur, Markov, qui a été élu la première étoile de la rencontre, a davantage retenu l’attention en canalisant son Kovalev intérieur.

Avec moins de cinq minutes à faire au match, le numéro 79 des Canadiens a créé l’égalité dans la rencontre en battant Henrik Lundqvist d’un tir des poignets, qui en a laissé plusieurs bouche bée, dont Markov.

« Je n’ai pas vu la rondelle pénétrer dans le filet », a admis Markov. « Ça ne devait pas être un si mauvais tir que ça en fin de compte. Des fois, il suffit de lancer au filet et des choses vont se produire. »

Comme si ce n’était pas suffisant, Markov a reçu une tape sur l’épaule de la part de Bob Gainey pour s’exécuter lors de la fusillade. Tandis que la manœuvre du puissant tir du revers avait fait école au cours de ses dernières tentatives, Markov y allé d’un autre tir des poignets dans la lucarne.

« Je n’ai pas une seule manœuvre finalement », a lancé Markov. « Chaque point est important. Je crois que nous avons joué un fort match. C’est certainement une amélioration avec les derniers matchs. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Le Tricolore arrache un point
Le jeu des chiffres - 17 mars 2009
En voir plus