Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Bergevin: «J'ai essayé de faire ce qui était bon pour l'organisation»

Le directeur général a dressé son compte-rendu de la date limite des transactions

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Marc Bergevin a expliqué ses décisions à la suite de la date limite des transactions dans la LNH, lundi au Complexe sportif Bell.

Tout d'abord, le directeur général a expliqué la raison pour laquelle il a transigé l'attaquant Ilya Kovalchuk aux Capitals de Washington, dimanche soir en retour d'un choix de troisième tour en 2020.

« Kovy voulait avoir une chance de remporter la Coupe Stanley cette année. Son choix a été d'aller à Washington. On a travaillé ensemble et on a réalisé une transaction qui était bonne pour le joueur, mais aussi pour l'organisation », a mentionné Bergevin lors de sa conférence de presse. « Le fait d'échanger Kovy à un endroit qu'il n'aurait pas aimé n'était pas dans mes plans. J'ai essayé de faire ce qui était bon pour l'organisation. »

Tweet from @CanadiensMTL: D��TAILS �� https://t.co/iBmUYNzCHv#GoHabsGo

La première transaction de Bergevin lors de la date limite a envoyé le centre Nate Thompson aux Flyers de Philadelphie en retour d'un choix de cinquième tour en 2021.

Afin de combler le poste de quatrième centre, Montréal a d'ailleurs procédé au rappel de Jake Evans du Rocket de Laval vers la fin de l'après-midi.

L'émergence d'Evans est l'une des principales causes du départ de Thompson.

« Nate a rendu de précieux services à l'équipe, mais on a un jeune comme Jake Evans qui est l'avenir des Canadiens de Montréal. Dans mon opinion, il ne s'agit pas d'une grosse différence », a précisé l'ancien défenseur qui a disputé 1191 matchs dans la LNH. « On croit que Jake a un beau potentiel. Je ne crois pas vraiment qu'on a fait un pas vers l'arrière. »

Tweet from @CanadiensMTL: Les Canadiens ont fait l���acquisition du choix de 5e tour des Flyers de Philadelphie au Rep��chage de la LNH de 2021, en retour de l���attaquant Nate Thompson.#GoHabsGo https://t.co/8BEA9YqHb6

L'importance de Tatar et Petry

Le Tricolore a terminé sa journée en échangeant l'attaquant Nick Cousins aux Golden Knights de Vegas en retour d'un choix de quatrième tour en 2021.

Tweet from @CanadiensMTL: DETAILS �� https://t.co/oriobpHVB0#GoHabsGo

Le directeur général des Canadiens a précisé qu'il y a eu d'autres discussions, mais qu'il n'était pas prêt à céder des morceaux importants du noyau en retour de choix de repêchage.

C'est notamment le cas pour Tomas Tatar, qui mène le Tricolore avec 21 buts et 55 points, ainsi que le défenseur Jeff Petry.

« Ce sont deux bons joueurs. Ça ne faisait aucun sens de les échanger contre des choix au repêchage alors qu'ils ont toujours un an de contrat », a souligné Bergevin. « On doit continuer à se battre, et on croit avoir une bonne équipe sur la glace la saison prochaine. Ils sont de bons joueurs pour nous. »

L'inconstance et les problèmes à domicile

Les Canadiens sont présentement à six points de la dernière place donnant accès aux séries.

Les performances de l'équipe à domicile sont l'une des principales raisons selon Bergevin pour lesquelles Montréal ne fait présentement pas partie du portrait des séries.

Le Tricolore affiche le sixième pire dossier de la Ligue avec une fiche de 13-15-5 au Centre Bell. Ce résultat est principalement dû aux performances en dents de scie de la troupe de Claude Julien.

« Une chose que je n'aime pas cette année est notre inconstance, surtout à domicile. Un exemple, si on avait remporté le match contre les Bruins à Boston le 12 février dernier, notre fiche à l'étranger aurait été la même que les Bruins », a souligné Bergevin, à propos de la fiche de 16-12-3 à l'étranger. « On est une bonne équipe sur la route, car Boston est une excellente équipe. On gagne sur la route, mais pourquoi on n'est pas en mesure de la faire à domicile? On se doit d'être meilleur à la maison. »

Video: Conférence de presse de Marc Bergevin

Malgré tout, Bergevin a réitéré sa confiance envers le groupe d'entraîneurs de la formation montréalaise et ses joueurs.

« Je crois qu'on a travaillé très fort. Le message est le même et je crois en mes joueurs. On doit être en mesure de jouer durant 60 minutes, porter une attention particulière aux détails et être plus constant », a mentionné le directeur général. « C'est le message que j'avais à dire aux joueurs. »

Un repêchage occupé

À la suite de la date limite des transactions, les Canadiens possèdent donc 14 choix en vue du Repêchage 2020 qui se tiendra à Montréal.

Le directeur général du Tricolore compte utiliser ses choix afin de bâtir la meilleure équipe possible.

Il a d'ailleurs profité de l'occasion pour souligner la tenue d'une recrue en particulier depuis le début de la saison chez les Canadiens.

« Les meilleures équipes de la Ligue ont été bâties par le repêchage. C'est ce qu'on veut faire. Il n'y a pas de recette magique. Exemple, Nick Suzuki est en train de devenir un très bon joueur de hockey. On a donné beaucoup pour l'obtenir, mais on est certainement heureux et on croit qu'il va être ici pour plusieurs années », a affirmé Bergevin. « C'est ce qu'on doit faire. Notre groupe de joueurs doit se développer ensemble pour être de bons joueurs. Ça va prendre du temps, mais je sais qu'on est dans la bonne direction. »

Tweet from @CanadiensMTL: S���il y a une chose que Nate Thompson retient de son passage avec les Canadiens, c���est que l���avenir est prometteur �� Montr��al.#GoHabsGo https://t.co/sTLR5jWD3z

Suzuki totalise 13 buts et 40 points en 64 matchs cette saison.

Priorité développement

Tout comme les Canadiens, le Rocket de Laval ne fait pas partie du portrait des séries. Laval est à trois points de participer à la danse printanière.

Le directeur général reconnaît qu'il serait important de participer aux séries dans la Ligue américaine, mais il souligne que les nombreux blessés cette saison ont aussi eu un effet néfaste chez le Rocket.

« C'est important, mais je crois qu'ils ont utilisé 43 joueurs cette saison. Les blessures affectent les Canadiens, mais aussi Laval. C'est l'une des raisons pour lesquelles on avait aimé Kovy », a souligné Bergevin. « On a aussi essayé de faire des transactions pour aider le Rocket. »

Tweet from @CanadiensMTL: Les Canadiens ont rappel�� aujourd���hui l���attaquant Jake Evans du Rocket de Laval. Il rejoindra l�����quipe pour l���entra��nement matinal de mardi.#GoHabsGo https://t.co/zpeU7gHvT2

Cependant, la priorité des Canadiens demeure avant tout le développement des jeunes joueurs.

« C'est important pour moi que Cayden Primeau dispute plusieurs matchs à Laval afin qu'il continue son développement. C'est important que Ryan Poehling joue de grosses minutes. Il y a des soirs qu'ils ont de la difficulté, mais Joël Bouchard continue de les mettre sur la patinoire », a expliqué le directeur général. « C'est plus important pour moi de développer nos jeunes que de faire les séries. Dans un monde idéal, on pourrait faire les deux. »

Le DG a conclu en mentionnant qu'il était heureux de sa date limite des transactions, mais il reconnaît que son équipe n'est pas dans la position escomptée.

« Les équipes qui sont vendeuses à la date limite des transactions ne sont certainement pas là où elles auraient aimé. Mais je suis heureux avec les choix que nous avons obtenus », a précisé Bergevin.

En voir plus