Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

L'importance des détails

Les Canadiens ont tenu une rencontre d'équipe vendredi au Complexe sportif Bell dans le but d'identifier les aspects du jeu à améliorer

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - C'était congé d'entraînement pour le Tricolore ce vendredi, mais ça ne veut cependant pas dire que les joueurs n'ont pas quitté la Rive-Sud avec des devoirs à faire.

Le personnel d'entraîneurs a tenu une séance vidéo afin d'illustrer aux joueurs quels aspects du jeu ils doivent améliorer.

Mais comme l'affirme l'entraîneur-chef, il était important pour eux de ne pas montrer seulement que les points négatifs.

« On a démontré ce qui fait défaut, mais on se doit également de montrer des choses qui vont encourager les joueurs d'une certaine façon », a expliqué Claude Julien lors de son point de presse à la suite de la rencontre d'équipe. « Il y a des corrections, mais tu as aussi du positif pour les motiver. »

Video: Conférence de presse de Claude Julien

Après avoir récolté quatre points lors de leurs quatre premières rencontres de la saison 2019-2020, les Canadiens se sont regroupés pour discuter de ce qui fait défaut présentement. 

Selon le défenseur Christian Folin, il s'agit d'un excellent moyen pour identifier les problématiques. 

« On sait ce qu'on doit améliorer. Je crois que c'est bien pour tout le monde de prendre le temps de s'asseoir et regarder ensemble pour trouver ce qu'on doit améliorer », a dit Folin. 

Video: Christian Folin au sujet des aspects à améliorer

Pour ce qui est de Phillip Danault, ce qui fait le plus défaut en ce début de saison chez le Tricolore est les petits détails.

« On a regardé beaucoup les petits détails qu'on ne fait pas présentement. On ne travaille pas bien en tant qu'équipe. C'est juste des petits ajustements à faire », a mentionné Danault, qui totalise un but et deux points en quatre matchs. « C'est vraiment les petits détails qui vont faire que notre équipe soit 100 fois meilleure. On est tous au courant et on l'a vu ce matin dans les vidéos. »

Revenir à la base

Depuis le début de la saison, Julien joue beaucoup avec ses trios lors des matchs. C'est notamment le cas avec le trio, qui est demeuré intact lors de la campagne 2018-2019, composé de Danault, Brendan Gallagher et Tomas Tatar. 

Les attaquants du premier trio ne s'en cachent pas, ils souhaitent faire beaucoup mieux.

« C'est un peu comme le reste de l'équipe, on ne joue pas bien ensemble. On doit revenir à la base. On doit commencer à faire les petites choses qu'on faisait bien l'année dernière. On va se remettre sur la même page, je ne suis pas inquiet », a affirmé Danault au sujet de son trio, qui totalise 3 buts et cinq mentions d'aide en quatre rencontres.

Video: Phillip Danault à propos de son trio

Malgré les insuccès de son premier trio, l'entraîneur des Canadiens a amplement confiance en ses trois attaquants.

« C'est des choses qui arrivent au hockey. Leur trio ne fonctionne pas à la hauteur qu'on connaît. On doit être meilleur en tant que groupe. Ils veulent retrouver leur synchronisme et leur confiance à jouer ensemble », a expliqué Julien. « Quand ils commencent un match et qu'ils ne sont pas à point, je me dois de faire des changements pour essayer de gagner le match. Je n'ai pas perdu confiance en eux. Ils n'ont simplement pas le même départ que l'an passé. »

Resserrer la défense

Contrairement à la saison 2018-2019, le Tricolore connaît jusqu'à maintenant beaucoup de succès en supériorité numérique, ayant inscrit quatre buts et 12 occasions.

Video: DET@MTL: Domi marque après le tir raté de Petry

Cependant, la formation montréalaise a plus de difficulté en désavantage numérique. Les Canadiens ont accordé cinq buts en 15 occasions en infériorité numérique.

Danault a d'ailleurs apporté un bon point au sujet de ce que le Tricolore doit améliorer pour être moins permissif en unité spéciale.

« L'option de la passe transversale est souvent disponible pour l'équipe adverse. Chaque équipe possède des joueurs avec d'excellents tirs. Mantha en a profité. C'était le cas aussi pour Matthews à Toronto », a illustré Danault. « Ces passes sont toujours dangereuses. On doit aussi faire les petits détails en désavantage numérique. »

Les Canadiens seront de retour en action samedi soir au Centre Bell face aux champions de la Coupe Stanley, les Blues de St. Louis.

En voir plus