Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

L’homme masqué au sommet

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Au camp d’entraînement, très peu de partisans pouvaient se vanter de connaître Mike Condon. Quelques mois plus tard, c’est tout le contraire. Les prouesses de l’homme masqué en l’absence de Carey Price lui ont valu quelques nominations pour le jeu de l’année 2015-2016.

À cinq reprises, le gardien recrue de 26 ans a vu ses arrêts être récompensés par une participation à ce grand tournoi. Parmi ceux-ci, on retrouve un arrêt spectaculaire contre Ryan Spooner des Bruins de Boston, lors de la Classique Hivernale 2016 au Gillette Stadium à Foxborough. De plus, il restait moins d’une seconde en deuxième période… de quoi faire de ce moment quelque chose de fantastique. C’est ce que vous avez choisi d’immortaliser comme Jeu de l’année.

Le chemin n’a toutefois pas toujours été facile pour Condon en route vers le trophée. Il a d’abord défait Ben Scrivens en première ronde. La deuxième ronde a été moins compliquée, deux des jeux du cerbère étant opposés. Bien qu’il n’ait joué que 12 matchs en saison régulière, Carey Price, fidèle à lui-même, s’est également invité au tournoi du Jeu de l’année. C’est lui que Condon a dû affronter en troisième ronde, avant de défaire Alex Galchenyuk en demi-finale. Ultimement, c’est avec une mise en échec dévastatrice d’Alexei Emelin que l’arrêt «moutarde-chou » de Condon a été comparé. C’est à près de 60% que vous avez choisi de récompenser le déplacement vif comme l’éclair du gardien qui sort la mitaine au dernier moment.

C’est donc un nouveau roi qui est couronné pour la campagne 2015-2016.

Bravo Mike !

LIRE AUSSI
CH à coeur: Martin Petit
Succès dans les ligues majeures
Une victoire historique

En route
 

En voir plus