Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

L'été de Peter

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Après avoir conclu une entente de deux ans avec les Canadiens, l’heure était venue pour Peter Budaj de faire le tour du propriétaire.


Le nouveau gardien est arrivé à Montréal ce lundi en provenance de Denver pour avoir un premier aperçu de ce que la vie lui réserve en tant que membre du Bleu-Blanc-Rouge.
Peter Budaj enfile son nouveau chandail

« Je suis de passage en ville pour essayer de me situer, rencontre le personnel de l’équipe, travailler avec Pierre Groulx afin d’effectuer quelques exercices pour gardiens et d’essayer de connaître davantage quelques personnes dans l’organisation », a confié Budaj. «  Puis, je vais retourner à la fin de la semaine, mais je serai de retour vers la fin du mois d’août.

« J’espère passer du temps à Montréal pendant que c’est encore l’été », a enchaîné Budaj. J’ai entendu tellement de bonnes choses et c’est évidemment une ville magnifique avec beaucoup de choses à voir et faire. J’ai vraiment hâte de m’établir ici. Jusqu’à maintenant, les gens ont été fantastiques, tout le monde est très amical et je suis déjà excité de revenir. »

Tandis qu’il y a aura beaucoup de personnes que le gardien slovaque apprendra à connaître au cours des prochaines semaines, un visage familier l’a accueilli lundi à Brossard – en plus de le bombarder de quelques lancers – lorsque Budaj a sauté sur la glace du Complexe sportif Bell pour la première fois.

« Darchey et moi avons joué une saison ensemble lorsque nous étions affiliés avec Tampa Bay, à Hershey », a mentionné le portier de 28 ans à propos de Mathieu Darche. « Sinon, je connais seulement les gars pour avoir joué contre eux. J’ai joué contre Cammalleri dans le junior. Tomas Plekanec et moi avons le même âge, lui étant de la République tchèque et moi de la Slovaquie, alors nous ne nous connaissons pas personnellement, mais nous nous sommes souvent affrontés. »

Avant de déménager à Montréal, Budaj a profité de la période estivale, divisant son temps entre famille, amis et entraînements, avec un petit voyage, question de se changer les idées.

«  Après la fin de la saison, j’essaie de prendre du temps à l’écart pour me reposer, tant mentalement que physiquement. J’aime vraiment m’entraîner et rester en forme, alors les premières semaines, je prends du repos « actif » où je joue à plein de sports pour m’amuser. J’essaie d’arriver au camp en meilleure forme possible alors je suis au sommet lorsque les activités commencent », a expliqué Budaj, qui demeurera à Denver pour la majeure partie du reste de ses vacances, son domicile au cours de six dernières années.

« J’aime m’entraîner à Denver en raison de l’altitude, ce qui donne un meilleur conditionnement physique. Vous êtes à bout de souffle lorsque vous vous entraînez pour les premières semaines, mais cela aide vraiment à être en meilleure forme », a indiqué Budaj.

Sinon, ce sera la routine.

« Avec tout ce qui arrive, je n’ai pas planifié grand-chose, sinon de passer du temps à Denver avec mon fils et ma conjointe », a-t-il ajouté. « Heureusement, j’ai eu la chance d’aller en Slovaquie pour quelques semaines et j’ai pu passer du temps avec mes parents et mon frère. »

Et la dernière chose sur sa liste cet été? Déterminer le design du premier masque qu’il portera en tant que membre des Canadiens. Par le passé, le masque de Budaj a affiché l’aimable voisin des Simpsons, Ned Flanders en passant par le personnage principal du jeu vidéo Assassin’s Creed, jeu développé à Montréal par Ubisoft.

« C’est une belle facette d’être un gardien : on peut mettre ce que l’on veut sur nos masques. Je sais que Carey Price avait un chanteur country sur le sien à un moment donné, et le designer de son masque, David Gunnarsson, est le même que le mien. Il vit en Suède et il est excellent alors on discute pour trouver le prochain design », a mentionné Budaj.

« C’est difficile », a poursuivi Budaj. « Je crois qu’Alex Auld avait quelque chose à propos de l’histoire de l’équipe, un genre d’hommage aux gardiens et Halak avait Patrick Roy sur son masque. Personnellement, j’aimerais faire quelque chose du genre, mais je ne veux pas faire la même chose que les autres avant moi. J’espère faire quelque chose que tous les partisans vont trouver ‘cool’. »

Justin Fragpane écrit pour canadiens.com. Traduit par Alexandre Harvey.


VOIR AUSSI:
Discutez: Le nouveau design du masque de Budaj
Noël en Alberta 
Le portier
Le dernier et non le moindre
Le vétéran des vétérans
Josh Gorges sous contrat pour un an
Le nouveau maître des Bulldogs
En voir plus