Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

L'été de P.K.

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – Pour la plupart des jeunes de 22 ans, l’été est synonyme de relaxation. P.K. Subban n’est pas comme la plupart des jeunes de 22 ans.


Avec un horaire plutôt chargé rempli d’entraînements, oscillant entre Toronto et Montréal, il est clair que l’ancienne recrue du Tricolore planifie une deuxième saison du tonnerre sur le circuit Bettman. Cela étant dit, Subban a aussi prouvé qu’il n’est jamais trop occupé pour prendre soin de ses partisans, arrêtant à l’École de hockey des Canadiens mercredi, pour passer un peu de temps avec les jeunes et discuter de son été.

P.K. à l'École de hockey des Canadiens
«Je passe un bon moment. Je vis à Toronto durant l’été alors j’ai fait des allers-retours entre Montréal et là-bas. Mais en général, j’ai été principalement occupé par l’entraînement, en plus du repos et des traitements pour être fin prêt pour la prochaine saison », a expliqué Subban. «Je n’arrive pas à croire à quel point l’été a passé vite. Le mois d’août de pointe de bout du nez et ça aussi ça va aller vite. La première chose que tu sais, c’est que tu dois revenir, parce que c’est déjà le début de la saison.»

Après avoir fait des vagues dans la LNH au cours de sa première campagne avec les Canadiens, Subban a hâte d’amorcer la saison 2011-2012 avec un peu plus de maturité et surtout, en sachant à quoi s’attendre.

«Il faut se maintenir et avoir un corps en meilleure forme possible, parce qu’une saison complète, ça finit par te rentrer dans le corps. Le plus je peux en faire maintenant, le plus facile ce sera durant la saison de 82 matchs», a expliqué Subban qui cherchera à surpasser sa récolte de 38 points en 77 matchs en 2010-2011. «J’essaie juste de devenir de plus en plus fort chaque jour. Mon corps change encore et se développe alors je dois continuer à trimer dur. De faire ça, c’est ce qui va m’aider à améliorer mes capacités sur la glace et me faire jouer avec autant d’intensité chaque soir.»

Même si le défenseur des Canadiens a réussi à s’évader du quotidien pour une courte période durant la saison chaude, c’était ultimement pour une bonne cause. Parmi tous les endroits possibles, Subban a décidé d’aller en Haïti, où il a passé quelques jours avec les enfants du Grace Children’s Hospital, à Port-au-Prince avec Vision Mondiale et Hockey pour Haïti.

«Le seul voyage auquel j’ai participé cet été a été celui en Haïti et ça a sûrement été mon coup de cœur, en termes de ce que j’ai pu en retirer. Cette expérience a été très positive pour moi-même, mais aussi pour ma famille et mes amis », a lancé Subban, qui accompagnait notamment l’ancien du Tricolore Georges Laraque. «L’été a été rempli de plein de choses intéressantes, mais je crois que c’est ce que j’ai fait de plus constructif.»

En plus de rencontrer Laraque, Subban a croisé le chemin de quelques autres joueurs de la formation actuelle des Canadiens au cours de l’été.

«Je viens de revenir de New York. Max Pacioretty vient juste de se marier. J’ai aussi pu parler avec Yannick Weber il y a quelques semaines, alors qu’il était à Montréal. J’ai vu Michael Cammalleri dans le coin de Toronto et Mathieu Darche ici, quand je me suis entraîné. Je reste aussi en contact avec Hal Gill, nous nous échangeons des messages texte », a laissé savoir Subban au sujet de son compagnon à la ligne bleue. «Je crois que tout le monde est prêt pour recommencer une nouvelle saison, gagner des matchs de hockey et, qui sait, gagner un championnat.»

Justin Fragapane écrit pour canadiens.com Traduit par Vincent Cauchy.


VOIR AUSSI
Le portier
Le dernier et non le moindre
Le vétéran des vétérans
Josh Gorges sous contrat pour un an
Le nouveau maître des Bulldogs
En voir plus