Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

L’étape suivante

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Nathan Beaulieu sera en quête d’un peu plus d’action lorsque le camp d’entraînement débutera en septembre.

Quatre ans après avoir été repêché en première ronde lors de l’encan amateur de 2011 de la LNH, Nathan Beaulieu a maintenant une place permanente dans le vestiaire des Canadiens. Ayant fait des séjours à Hamilton, entrecoupés de matchs à Montréal au cours des trois dernières saisons, le jeune défenseur de 22 ans peut finalement regarder le hockey de l’AHL dans le rétroviseur et passer à l’étape suivante.

«Il m’a fallu être patient. Ça a été toute une aventure. J’ai dû jouer pendant un certain moment dans l’AHL pour peaufiner certains aspects de mon jeu. Il fallait passer par là et maintenant j’ai l’impression d’être un joueur de la LNH à part entière », a laissé savoir Beaulieu lors d’une conférence téléphonique en direct de London, après avoir paraphé une entente de deux saisons avec les Canadiens. «Le plus important c’est de se concentrer à chaque présence. Quand tu vas sur la glace, tu te dois d’être prêt et d’être impliqué. Tu ne peux pas avoir une présence moyenne et ne pas y mettre tout ce que tu as.

«C’est juste une question de maturité et de comprendre que c’est un processus », a-t-il poursuivi. «Maintenant que je suis établi en tant que joueur de la LNH, c’est le temps de passer à l’étape suivante. »

Celui qui serait devenu agent libre avec restrictions au 1er juillet n’a pas mis beaucoup de temps pour parapher une entente lorsque le directeur général Marc Bergevin l’a contacté pour discuter. Après une année où il a marqué son premier but en carrière, tout en maintenant une moyenne de 15 :41 de temps de jeu par match, Beaulieu a sauté sur l’occasion de continuer à bâtir les fondations établies par ses coéquipiers et lui avec une cinquantaine de victoires enregistrées en 2014-2015.

«Je voulais faire partie des Canadiens. Je voulais rester ici et nulle part ailleurs », a insisté Beaulieu. «Nous avons le désir de gagner. Nous avions une équipe spéciale l’an dernier et c’est toujours le cas. La bonne chose, c’est que nous sommes jeunes et que nous allons nous améliorer encore en nous basant sur ce que nous avons appris dans le passé. J’ai vraiment très hâte de continuer avec ce groupe. »

Après avoir été le premier agent libre avec restriction à s’entendre cet été, Beaulieu compte bien saisir ce nouveau contrat comme une opportunité d’amorcer sa vie en tant que joueur de la LNH. Prêt à avoir plus de responsabilités à sa quatrième saison chez les professionnels, le rapide défenseur compte bien célébrer son contrat en visitant le gymnase le plus souvent possible au cours de la saison morte.

«Je veux jouer un plus gros rôle. Pour ça, tu veux être dans la meilleure forme possible », a laissé tomber Beaulieu qui a présenté un différentiel de plus-6 en 64 matchs l’an dernier. «La raison pour laquelle on fait appel à moi dans cette organisation, c’est pour avoir plus d’offensive provenant de la ligne bleue. Cette année, j’ai beaucoup appris sur l’aspect défensif de mon rôle.

«J’ai un excellent mentor en Andrei Markov », a-t-il ajouté au sujet du vétéran qui a terminé au deuxième rang pour le temps en avantage numérique derrière P.K. Subban avec une moyenne de 3 :14 par match. «Je sais que je suis un gars davantage numérique, mais je dois mériter ce temps de glace. Ce n’est pas donné comme ça. Je suis prêt à prendre plus de responsabilités et à aider l’équipe à gagner. Au cours des prochaines années, je veux jouer de plus en plus et me retrouver dans le top-4 pour aider mon équipe à gagner. Pour y arriver, il faut être en forme. »

Shauna Denis écrit pour canadiens.com. Traduit par Vincent Cauchy.

VOIR AUSSI
Conférence téléphonique
Contrat de deux saisons pour Nathan Beaulieu
CH à cœur : Patrick Côté
Double-jeu
Laisser sa marque... différemment

En voir plus