Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Oublier vite et rebondir face aux Maple Leafs

Les Canadiens devront se remettre rapidement de la défaite contre les Coyotes

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - La défaite face aux Coyotes de l'Arizona subie jeudi a fait mal aux Canadiens. Mais la seule chose qu'ils peuvent faire, maintenant, c'est de l'oublier et de rebondir samedi face aux Maple Leafs de Toronto.

«J'imagine qu'il faut juste oublier ça. On a un match demain (samedi), alors on n'a pas de temps pour s'y attarder. On va affronter une bonne équipe également, alors il faut juste tourner la page», a dit Karl Alzner au terme de l'entraînement de vendredi au Complexe sportif Bell.

Les Leafs représentent un très bon défi, puisqu'ils sont au deuxième rang de la Ligue nationale pour le nombre de buts marqués cette saison (avant les matchs de vendredi soir, NDLR). Mais que ce soit la pire ou la meilleure équipe devant eux, les hommes de Claude Julien doivent accomplir la même tâche : suivre le plan de match et repartir du Centre Bell avec les deux points.

«Peu importe, on doit rebondir d'un mauvais match, même si c'était contre une équipe classée plus haut que nous au classement et qu'on avait aussi mal joué. Je m'attends à ce qu'on ait une certaine fierté et qu'on se reprenne. Le match de samedi donne une occasion à ce groupe de montrer du caractère et de démontrer que la dernière sortie a été inacceptable et que les joueurs veulent se racheter», a mentionné l'entraîneur-chef lors de son point de presse quotidien.

Video: Point de presse de Claude Julien

Pour Alzner, affronter les Nazem Kadri, James van Riemsdyk - et peut-être Auston Mattews, qui saura juste avant le match s'il peut revenir au jeu - sera un bon test.

«Ça pourrait être un match pour se remettre rapidement sur la bonne voie, si on peut trouver une façon de bien jouer et d'obtenir la victoire. Ça pourrait être une bonne tape dans le dos et ensuite,ça nous permettrait de vraiment oublier le match de jeudi et la défaite précédente. C'est ce à quoi on a hâte en ce moment», a indiqué le vétéran défenseur.

L'ancien des Capitals de Washington est agacé par le fait que son équipe soit toujours sous la barre des ,500, puisqu'elle s'est inclinée chaque fois qu'elle avait l'occasion de la franchir. C'est ce qui l'inquiète le plus à ce stade-ci de la saison, alors qu'on en est déjà au quart de la campagne.

«On n'a pas tant de temps pour être dans la course, alors ce serait bien d'être au moins pris en considération. Je ne pense pas que ce soit ce qu'on fait. Je pense qu'il y a eu quelques matchs au cours desquels les équipes ont vraiment respecté notre jeu et ensuite il y a eu d'autres rencontres où c'était juste comme "meh"… c'est ce qui s'est passé hier soir», a dit Alzner, faisant référence à l'inconstance de l'équipe.

Video: Charles Hudon sur la confiance

Le Tricolore avait commencé à rebâtir sa confiance dans les dernières semaines, avec quelques grosses victoires et Julien assure qu'une défaite comme celle de jeudi - qu'il a qualifiée de «gênante» - ne viendra pas ébranler les fondations de cette confiance.

«Ça n'a absolument rien à faire avec ça. J'espère que ça va faire réaliser à tout le monde qu'on est une équipe qui doit travailler fort tous les soirs et pas pour 20 minutes, mais pour 60», a-t-il simplement dit.

Par ailleurs, trois joueurs ont raté l'entraînement en raison d'un virus, soit les attaquants Max Pacioretty et Jonathan Drouin et le défenseur Jordie Benn.

En voir plus