Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Retrouver la recette gagnante

Les Canadiens devront retrouver le niveau de jeu qu'ils avaient le week-end dernier

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - Les Canadiens n'ont pas à chercher bien loin pour retrouver la recette du succès après avoir subi deux défaites d'affilée - dont une en prolongation - cette semaine. Il suffit de regarder les deux matchs qu'ils ont disputés aux Sénateurs d'Ottawa le week-end dernier. Et ça tombe bien, car ces mêmes Sénateurs seront de retour au Centre Bell samedi soir.

À l'entraînement vendredi, au lendemain de leur défaite de 4 à 1 face aux Hurricanes de la Caroline, les hommes de Claude Julien ont eu droit à une petite séance de pédagogie. Un peu pour leur rafraîchir la mémoire.

«C'était une journée d'enseignement, pour regarder les trucs qu'on peut corriger. On sait qu'on doit mieux jouer que ce qu'on a fait lors des deux derniers jours si on veut recommencer à gagner des matchs. On affrontera une équipe qui a très bien fait depuis notre dernier duel. Ils ont amassé de gros points, a souligné Brendan Gallagher.

«Ils seront excités lorsqu'ils arriveront dans notre amphithéâtre. On est mieux d'être prêts. Le niveau d'intensité, le niveau d'excitation, l'atmosphère, tout ça sera encore plus grand, alors ça ajoute de l'intensité au match», a poursuivi l'attaquant, qui a inscrit un but et deux mentions d'aide en quatre rencontres contre les rivaux de la 417 cette saison.

Après la défaite de jeudi soir, l'entraîneur-chef avait pointé quelques lacunes : les mises en jeu, les batailles le long de la rampe et la concentration. Après une nuit de repos, c'est entre autres ce qu'ils ont attaqué.

«Ce matin (vendredi), on s'est concentrés sur quelques parties de notre jeu qu'on aimerait améliorer. Quand tu pointes précisément des choses sur lesquelles tu veux travailler, ça rend ça plus facile de simplement aller sur la glace, mettre son cerveau à off et juste se concentrer sur ces aspects du jeu», a indiqué Max Pacioretty.

Video: Max Pacioretty sur la tenue de l'équipe

Selon le capitaine, tout ce travail est primordial pour que son club aille de l'avant.

«On sait ce qu'on doit travailler pour être à notre mieux. On l'a fait à l'entraînement. C'est maintenant à nous de bien l'exécuter samedi», a ajouté le numéro 67, qui est toujours en quête d'un premier point face aux Sénateurs en 2016-2017.

Ce match contre une équipe de plus en plus ennemie arrive donc à point, car il faut trouver un moyen de se motiver à l'aube des séries… si on veut justement en faire partie.

«Notre place en séries n'est pas encore acquise. On veut d'abord confirmer ça et remettre notre jeu en ordre. On a connu de très bons moments, il faut juste que les gars se donnent chaque soir et qu'ils jouent de la bonne façon», a noté Shea Weber.

Le vétéran défenseur admet que la dernière chose à faire, c'est de lever le pied à quelques matchs des séries.

«Tu ne veux pas ralentir en t'en allant vers les séries. Les séries sont à un niveau tout autre. Tu veux y jouer ton meilleur hockey. On a vu une équipe des Hurricanes désespérée jeudi soir. Ils ne sont pas si loin des séries. Je pense qu'on doit prendre exemple sur eux et jouer avec ce désespoir pour avoir le niveau de jeu qu'on veut à ce stade-ci de la saison», a poursuivi le natif de Sicamous, en Colombie-Britannique.

Video: Shea Weber sur la fin de saison

Les Sénateurs se sont approchés à un seul point du Tricolore grâce à leur victoire contre les Penguins de Pittsburgh jeudi. Les deux équipes ont 41 victoires et 24 défaites. La seule différence est que les Canadiens ont une défaite de plus en prolongation (neuf contre huit) et que les représentants de l'Outaouais ont donc un match en main.

Nul besoin de préciser que le match de samedi soir aura un enjeu important : le premier rang provisoire de la section atlantique.

«Il n'y a aucune excuse pour ne pas être prêts», a résumé Julien, qui fera confiance à Carey Price devant le filet.

En voir plus