Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

«Un repêchage intéressant en juin prochain» - Bergevin

Les Canadiens détiennent cinq choix dans les deux premiers tours

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Marc Bergevin a fait le plein de choix pour le prochain repêchage, car il croit fermement que c'est par là que passent les succès d'une équipe dans la Ligue nationale d'aujourd'hui.

Avec 10 choix lors du prochain encan, dont quatre au deuxième tour, le directeur général des Canadiens se tourne vers l'avenir, question de trouver de bons futurs joueurs qui viendront épauler les jeunes espoirs qui sont déjà dans l'organisation.

«On n'a pas accompli les objectifs qu'on s'était fixés au camp d'entraînement, il n'y a aucun doute là-dessus, mais on a de jeunes joueurs qui percent, comme [Noah] Juulsen, [Charles] Hudon, [Nikita] Scherbak, [Artturi] Lehkonen et [Victor] Mete, alors si on regarde à travers la ligue, le noyau de la plupart des équipes passe par le repêchage. Avec nos choix, c'est ce qu'on va tenter de faire, y aller avec de jeunes joueurs rapides qui ont du caractère. On va bâtir autour de ça», a affirmé Bergevin lors de son point de presse, quelques heures après la fermeture du marché des transactions dans la LNH, lundi.

Et pour faire ces choix, Bergevin a réitéré sa confiance en son adjoint Trevor Timmins.

«Si tu regardes dans l'ensemble, on a beaucoup de jeunes qui poussent, on a notamment vu le progrès de Juulsen cette année et j'ai confiance que Trevor est l'homme de la situation. Le repêchage à Dallas cette année sera intéressant avec tous ces choix-là», a-t-il dit.

Le directeur général a confirmé que le défenseur Mike Reilly, acquis du Wild du Minnesota, se joindra au club dans les prochains jours et que les deux joueurs obtenus dans la transaction de Tomas Plekanec, soit Rinat Valiev et Kerby Rychel, se rapporteraient au Rocket de Laval pour le moment. Il croit toutefois que ces joueurs ont le potentiel d'évoluer dans la LNH.

«Le potentiel est là, c'est la raison pour laquelle on a fait les transactions. On va possiblement avoir bientôt une chance de les [Rychel et Valiev] voir à Montréal pour évaluer leur potentiel d'éventuellement les voir avec l'équipe», a-t-il précisé.

Quant à Reilly, un défenseur capable de relancer l'attaque, il pourrait bien éclore offensivement à Montréal.

«C'est un bon patineur et il est encore jeune à 24 ans. Il n'a pas beaucoup d'expérience dans la LNH, alors il cherche toujours une occasion de jouer. Ce n'est pas un slam dunk (gagné d'avance), mais il a une chance et c'est ce qu'on souhaite pour lui, a dit le grand patron du Tricolore.

«Je ne sais pas jusqu'où on peut aller pour son potentiel offensif dans la LNH, mais oui, il en a. Je l'ai vu jouer récemment et je pense qu'il a un bon sens, alors est-ce qu'il va continuer à se développer dans une autre organisation? Ça va dépendre de lui, mais on va l'encadrer et l'aider pour l'amener à ce niveau-là», a poursuivi Bergevin.

Par ailleurs, le D.G. a indiqué qu'il y avait toujours une possibilité de revoir Carey Price d'ici la fin de la campagne.

«Jusqu'à maintenant, oui il y a espoir qu'il revienne au jeu cette saison, mais je ne sais pas comment il va progresser avec sa commotion cérébrale», a-t-il noté.

En voir plus