Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Toujours parfaits à la maison

Les Canadiens sont toujours invaincus à domicile cette saison

par Joanie Godin @canadienmtl / canadiens.com

MONTRÉAL - À force de gagner de la sorte, il devient presque difficile de trouver une manière originale de décrire les matchs des Canadiens. Résumons simplement leur dernier ainsi : Carey Price, unités spéciales et ailes de poulets gratuites.

En d'autres mots, le Tricolore l'a emporté 5 à 0 face aux Red Wings de Detroit dans un match où Carey Price a été… Carey Price, et dans lequel tout le monde a mis la main à la pâte, autant offensivement que défensivement.

Parfait encore une fois, le gardien du Tricolore a établi un record de la LNH, en devenant le premier gardien de l'histoire à remporter ses 10 premiers départs en début de saison. Il a maintenant une fiche plus que parfaite de 10-0-0, avec deux jeux blancs.

« Carey joue avec beaucoup de confiance. C'est difficile de décrire ses performances. On se répète continuellement. Mais pour moi, ses performances, c'est du leadership. Ça fait en sorte que ton équipe joue avec confiance», a indiqué l'entraîneur-chef Michel Therrien.

Même si la marque finale est de 5 à 0, le match aurait pu être beaucoup plus serré si Price n'avait pas été aussi implacable. Il s'est notamment illustré lors d'un désavantage numérique de quatre minutes, alors que le pointage était de 3 à 0.

« Il a fait de gros arrêts et ça nous a un peu secoués et remis dans le match. Ça nous a ensuite permis de marquer quelques buts de plus », a indiqué Danault, deuxième étoile de la rencontre avec ses deux points (1B, 1A).
Les cinq buts des locaux ont été marqués par cinq joueurs différents, soit Danault, Paul Byron, Shea Weber, Andrew Shaw et Max Pacioretty.

Video: Danault sur son match

Preuve que les matchs se suivent et se ressemblent ? Danault a inscrit son troisième en quatre rencontres et Byron a marqué dans un troisième match de suite - un but qui porte maintenant sa signature, soit sur une échappée. Quant à Weber, il a marqué seulement trois secondes après le début d'un avantage numérique. Lorsqu'Alex Radulov a envoyé la rondelle vers le défenseur et que ce dernier avait déjà commencé à prendre son élan pour lancer, la suite était facile à deviner. Car son tir, une fois qu'il est lancé, rien ne peut l'arrêter. Oui, exactement comme le « Petit Castor ».

Video: Weber marque à 5 contre 3 en avantage numérique

La soirée de Shaw

À la veille de retourner à Chicago pour y affronter son ancienne équipe, les Blackhawks, Shaw a connu son meilleur match depuis qu'il porte les couleurs des Canadiens.

Avec un but et deux aides, il a d'ailleurs été nommé la première étoile de la rencontre.

« Je n'ai pas bien joué cette année. Je n'ai pas joué mon jeu. Je m'en suis éloigné. Alors, il s'agit de garder les choses simples, travailler fort, être compétitif. Il faut garder le pied sur l'accélérateur et comme ça, les chances vont commencer à arriver », a commenté Shaw.

Video: Shaw parle du match de Danault

Therrien a bien aimé le travail du trio de Shaw, complété par Pacioretty et Danault. Cette unité a amassé un total de sept points face aux Wings.

« J'ai aimé la façon que ces trois joueurs ont de jouent ensemble. Ça fait deux matchs maintenant qu'ils sont réunis et ils sont bons en échec-avant. C'est bon pour la confiance de Shaw. J'ai bien aimé la compétitivité de ce trio ce soir (samedi) », a noté le pilote.

Si Shaw n'était pas satisfait de son jeu en ce début de campagne, Pacioretty assure qu'il ne l'a jamais laissé paraître.

«C'est un bon joueur d'équipe. S'il est dur envers lui-même, il fait un bon boulot pour le cacher, parce que l'ambiance au sein de cette équipe après une victoire est toujours positive. C'est correct d'être fâché en pensant à ton jeu, mais je pense que la différence entre cette équipe et plusieurs autres, c'est que les gars ne le démontrent pas, parce qu'ils sont heureux qu'on ait les deux points. On sait que notre temps viendra», a mentionné le capitaine.

 

De l'émotion à venir

Les Canadiens n'auront pas trop le temps de savourer leur 13e victoire de la saison, puisqu'ils reprendront l'action dimanche soir dès 19h (HNE) à Chicago.

Un match qui sera sans doute spécial pour Shaw, qui a remporté deux coupes Stanley avec les Blackhawks.

«C'est excitant. J'ai la rage de jouer. Je devrai contenir mes émotions. Ce sera une soirée remplie d'émotions, évidemment. Les gars ont hâte. On sait que ce sera un gros match pour l'équipe. Ils jouent du bon hockey dernièrement et nous aussi», a admis Shaw.

Pour l'occasion, Al Montoya sera devant le filet des Montréalais. Il aura donc la chance de jouer devant les siens, car il est natif de la Ville des Vents.

 

En voir plus