Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Des gros points à aller chercher

Les Canadiens affronteront des rivaux de section lors de leurs trois prochains matchs

par Matt Cudzinowski, traduit par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Trois matchs en quatre soirs contre des rivaux de section. C'est ce qui attend le Tricolore dans les prochains jours.

Tout d'abord, il aura rendez-vous avec les Sénateurs d'Ottawa mercredi au Centre Bell, avant d'affronter les Red Wings de Détroit dans une série aller-retour jeudi au Michigan et samedi à Montréal.

Le duel face aux Sénateurs sera le premier entre les deux équipes depuis la victoire de 8 des 3 des troupiers de Claude Julien face à ceux de Guy Boucher le 30 octobre dernier au Centre Canadian Tire. 

Il ne fait aucun doute que les Sénateurs n'ont pas oublié cette rencontre et qu'ils essaieront de l'utiliser comme source de motivation pour mettre fin à une séquence de six matchs sans victoire, qui dure depuis presque trois semaines - depuis leurs victoires en Suède face à l'Avalanche du Colorado.

Video: Pacioretty sur les matchs c. des rivaux de section

Les insuccès des Sénateurs - combinés aux deux victoires consécutives des Canadiens - ont permis aux Montréalais de devancer Ottawa par un point au cinquième rang du classement de la section Atlantique.

Néanmoins, le capitaine Max Pacioretty insiste pour dire que ce n'est pas le moment de regarder où se situent leurs adversaires au classement.

«Tu ne penses pas à leur position, mais tu retires de la fierté à gagner contre des équipes de ta section. Ottawa est une équipe contre laquelle on a joué plusieurs matchs physiques dernièrement et il y a beaucoup d'émotions lorsqu'on joue contre eux. On sait qu'on ne les a pas vu à leur meilleur lorsqu'on a joué contre eux la dernière fois et on s'attend à une meilleure opposition cette fois-ci, a indiqué Pacioretty.

«Il y a toujours des gros points en jeu lorsque tu affrontes un adversaire de section, surtout dans la situation dans laquelle on se retrouve cette saison, donc il faudra être à notre meilleur.»

C'est spécialement vrai depuis que les Sénateurs ont acquis Matt Duchene, qui n'était pas encore avec le club lorsque les deux équipes se sont affrontées juste avant l'Halloween.

Même si le joueur de centre de 26 ans n'a pas encore explosé offensivement avec seulement un but en huit matchs, les Canadiens sont bien au courant que ça pourrait arriver à tout moment.

«Ils ont probablement une nouvelle identité avec l'échange et ils vont essayer de se prouver. Les gars essaient de créer une chimie avec lui, donc ce sera un peu plus différent de nos derniers affrontements contre eux. [Kyle] Turris était toujours gonflé à bloc lorsqu'on jouait contre lui, ce sera un peu différent», a expliqué Pacioretty, à propos de l'ajout d'un joueur comme Duchene à la formation.

Video: David Schlemko à propos de son retour

Après l'entraînement, Julien a confirmé que Carey Price obtiendrait son troisième départ consécutif devant le filet mercredi soir.

L'entraîneur-chef a également indiqué qu'il n'avait toujours pas reçu d'indications des médecins quant à un possible retour de Shea Weber, incommodé par une blessure au bas du corps. Le défenseur a raté les quatre derniers matchs.

Finalement, le statut de David Schlemko est toujours indéterminé à la ligne bleue.

«Je crois que j'ai encore quelques décisions à prendre dans ce cas-là, a dit Julien, lorsque questionné à savoir si Schlemko pourrait effectuer ses débuts dans l'uniforme tricolore face aux Sénateurs.

«Évidemment, quelqu'un va devoir céder sa place s'il s'amène, donc ce n'est certainement pas une décision facile.»

En voir plus