Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Les Bruins gâchent la soirée du 33

par Staff Writer / Montréal Canadiens
(PC) - Le Canadien a disputé un de ses bons matchs de la saison. Beaucoup d'énergie et de l'intensité à revendre. Mais les efforts déployés n'ont pas suffi face aux Bruins de Boston. Les hommes de Claude Julien l'ont emporté 3-2 aux tirs de barrage, samedi soir, au Centre Bell, gâchant ainsi la soirée consacrée à Patrick Roy.


Les Bruins sont sur une lancée. Ils sont invaincus (9-0-1) en temps règlementaire à leurs 10 derniers matchs, un rendement qui leur a permis de se hisser au sommet de l'Association Est.

Blake Wheeler a réussi l'unique but de la fusillade. De son côté, Tim Thomas a stoppé Alex Kovalev, Andrei Markov et Saku Koivu.

Milan Lucic et Matt Hunwick ont marqué les buts des Bruins.

Andrei Kostitsyn (3e) et Tom Kostopoulos (2e) ont obtenu ceux du Canadien.

Laraque et Lucic

Guy Carbonneau n'allait pas permettre à Lucic de faire la loi au Centre Bell. C'est pourquoi il lui a mis Georges Laraque dans les pattes en l'intégrant au trio de Koivu puis à celui de Kovalev. Dès le début du match, Laraque a lancé plusieurs «invitations» à Lucic qui s'était battu contre Mike Komisarek à Boston. Le gros attaquant des Bruins les a systématiquement ignorées. Les deux hommes forts ont toutefois eu une longue conversation lors d'une mise en jeu en fin de période.

  Informations reliées
 Le match en images
 Discutez du match
Côté hockey, les deux gardiens ont été irréprochables, Carey Price et Thomas y allant d'arrêts souvent spectaculaires.

Andrei Kostitsyn a obtenu trois tirs au premier vingt, laissant entrevoir une belle soirée. Le Bélarusse a pu finalement concrétiser à 1:31 de la deuxième période d'un tir vif depuis l'enclave. Markov avait permis à l'attaque de se poursuivre en retenant la rondelle dans le territoire des Bruins.

Si Lucic a refusé de laisser tomber les gants, il est quand même parvenu à créer l'égalité à 11:11. Il a complété une belle passe de Phil Kessel qui s'était moqué de Ryan O'Byrne à la ligne bleue du Canadien. Laraque n'était pas sur la glace.

Boston s'est vu refuser un but pour avoir fait une passe de la main.

Dans ce match, Koivu a appliqué l'une des bonnes mises en échec de la saison. Le capitaine a surpris Dennis Wideman d'un percutant coup d'épaule le long de la clôture.

Kovalev a laissé filer une belle occasion de marquer en troisième. Le Russe a gaspillé une échappée en perdant le contrôle du disque.

Les Bruins ont pris les devants au milieu de l'engagement. Profitant d'une contre-attaque, Hunwick a eu raison de Price d'un tir de l'enclave à 9:41.

Kostopoulos a répliqué à 16:55 en faisant habilement dévier une passe de Patrice Brisebois. Le Canadien a dominé l'engagement, y allant de 18 lancers contre cinq aux visiteurs.

En voir plus