Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Lehkonen: «Ce sera un honneur de porter son chandail»

Artturi Lehkonen rendra hommage à son compatriote Saku Koivu le 3 décembre prochain au Centre Bell

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Vous parlez d'une décision facile.

Lorsqu'on a demandé à Artturi Lehkonen de sélectionner un joueur qu'il aimerait représenter lors de la Réunion des capitaines le 3 décembre prochain, Saku Koivu figurait en tête de liste.

Le souhait de l'ailier gauche âgé de 24 ans a été exaucé, ce qui signifie qu'il portera un chandail spécial avec le numéro et nom de Koivu lors la période d'échauffement en vue du match contre les Islanders de New York au Centre Bell.

« Saku est de ma ville natale à Turku. Je suis son parcours depuis que je suis tout jeune. À l'époque, il était le capitaine de la Finlande. C'était donc un choix évident », a dit Lehkonen au sujet d'avoir la chance de rendre hommage à l'un de ses héros du hockey. « Il a également été le premier capitaine européen des Canadiens, alors ce sera un honneur d'enfiler son chandail. »

Lehkonen anticipe cet événement depuis la mi-octobre. C'est à ce moment qu'il a appris que Koivu allait faire le voyage à Montréal pour célébrer le 110e anniversaire de la franchise.

C'est le père de Koivu, Jukka, qui a partagé la nouvelle lorsque les Canadiens étaient au Minnesota pour affronter le frère de Saku, Mikko, qui est le capitaine du Wild.

Lehkonen a toujours tenu son compatriote en haute estime pour ses réalisations autant sur la glace qu'en dehors.

« En tant que joueur, il était très résilient. Il ne prenait pas un non comme réponse. J'ai définitivement fait mes recherches à son sujet, et j'ai vu tous les faits saillants », a mentionné Lehkonen, avant de citer une performance de Koivu sur la scène internationale. « Je me souviens encore des Jeux olympiques à Torino. C'était vraiment génial à suivre. On n'a pas gagné, mais on s'est rendu au match pour la médaille d'or. Ils avaient tellement une bonne équipe. » 

L'extraordinaire retour de Koivu après avoir été atteint du lymphome non hodgkinien demeure cependant son moment favori alors que le capitaine se tenait aux côtés de Jean Béliveau.

Lehkonen n'avait que six ans lorsque Koivu a effectué un retour au jeu le 9 avril 2002 contre les Sénateurs d'Ottawa après avoir raté les 79 premières rencontres de la saison. Il n'a cependant pas vu les événements se dérouler en temps réel, mais il a visionné les vidéos.

Video: Saku Koivu's 9 minute ovation upon return from cancer

« C'était remarquable », a commenté Lehkonen à propos de l'ovation de neuf minutes que Koivu a reçue de la part des fidèles partisans du Tricolore. « Il a fait face à tellement d'adversité. J'ai aussi entendu des histoires et je sais que ce ne fut pas facile. C'est plutôt irréel. Il est revenu au jeu et il a connu une carrière incroyable. »

Lehkonen est également très fier de l'héritage laissé par le récipiendaire du trophée Bill Masterton et King Clancy au sein de la communauté du hockey.

La Fondation Saku Koivu, en collaboration avec la Fondation de l'Hôpital général de Montréal (HGM), a lancé une campagne publique visant à recueillir des fonds pour le compte de cette institution de renommée afin de se procurer une machine PET/CT, permettant de détecter le cancer à un stade précoce et de gérer plus efficacement les traitements des patients.

Et la Fondation continue de collecter des fonds pour soutenir les soins du cancer et des traumatismes au HGM.

« Lorsque tu viens ici, tu commences à comprendre le genre d'impact qu'il a eu sur la ville entière », a félicité Lehkonen, qui en est à sa quatrième saison avec les Canadiens. « J'ai beaucoup entendu parler du travail qu'il a accompli, et c'est génial que les gens parlent encore de lui. »

Il va sans dire que Lehkonen s'attend à ce que les partisans démontrent tout leur amour à Koivu, mardi prochain, et il sera justement de l'occasion.

« Ça va me donner la chair de poule », a conclu Lehkonen. « Je sais que ça va être génial. »

Les partisans sont invités à retrouver leur siège à 18h45 pour la cérémonie d'avant-match, qui mettra en vedette 11 des 12 capitaines à la retraite, incluant le capitaine actuel Shea Weber. Henri Richard ne sera pas présent pour des raisons de santé, mais il sera tout de même honoré durant les festivités.

Les billets sont encore disponibles pour cette soirée historique. Pour acheter vos billets, cliquez ICI.

Les chandails seront mis à l'encan et la totalité des profits sera remise à la Fondation des Canadiens pour l'enfance dans le cadre de la 11e édition de son RadioTéléDON #unBUTuneAIDE, qui se tiendra en marge du match la même soirée.

En voir plus