Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

L'exemple des Finlandais, sur la patinoire et à l'extérieur

Artturi Lehkonen et Antti Niemi ont mené les Canadiens à la victoire mardi avant que la Finlande soit officiellement classée pays le plus heureux du monde

par Matt Cudzinowski. Traduit par Jennyfer Exantus. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - La Finlande a officiellement été classée au premier rang des pays les plus heureux du monde, mercredi, selon le World Happiness Report 2018.

On ne sait pas si Artturi Lehkonen et Antti Niemi sont au courant de la nouvelle, mais on est certain d'une chose : les deux Finlandais étaient tout sourire après avoir brillé dans le gain de mardi soir contre les Stars de Dallas, au Centre Bell.

Évidemment, Lehkonen a mené les siens offensivement, signant un troisième match de la saison avec plus d'un but et déjouant son compatriote Kari Lehtonen avec son septième et huitième filet de l'année.

Video: DAL@MTL: Lehkonen déjoue Lehtonen d'un bon tir

L'attaquant de 22 ans est en feu par les temps qui courent, touchant la cible à trois reprises lors de ses trois derniers matchs.

Video: DAL@MTL: Lehkonen marque son 2e du match en A.N.

Pendant ce temps, Niemi a fait bonne figure devant son filet, repoussant 36 rondelles et signant sa cinquième victoire de la saison.

Depuis qu'il s'est joint aux Canadiens à la mi-novembre, Niemi affiche des statistiques qui parlent d'eux-mêmes. En 14 matchs - incluant 12 départs - le natif de Vantaa montre un dossier de 5-2-4 avec une moyenne de buts alloués de 2,30 et un taux d'efficacité de ,933.

Video: DAL@MTL: Niemi effectue deux beaux arrêts

Avant la rencontre de mardi, le vétéran a reçu la coupe Molson du mois de février. Disons que les choses vont dans la bonne direction pour celui qui a déjà remporté une coupe Stanley.

Le World Happiness Report 2018, qui a été réalisé par le Réseau des solutions pour le développement durable, classe 156 pays en fonction de leur niveau de bonheur par habitant et 117 pays en fonction du niveau de bonheur des immigrés. La Finlande mène à ces deux chapitres.

Pour sa part, le Canada s'est classé au septième échelon des pays les plus heureux du monde, alors que les États-Unis se retrouvent à la 18e position.

En voir plus