Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Le Tricolore ne peut balayer les 'Canes

par Staff Writer / Montréal Canadiens
RALEIGH (PC) -- Le CH a prolongé le suspense, mercredi, en encaissant une défaite de 6-2 contre les Hurricanes de la Caroline, au RBC Center.


Les Canes, qui sont en mode survie dans la lutte pour l'obtention d'un laisser-passez printanier dans l'Est, demeurent à trois points des nouveaux détenteurs du huitième rang, les Rangers de New York.

Les Rangers ont été blanchis 1-0 par les Sabres de Buffalo, qui se sont hissés en septième position, avec 87 points comme les Rangers — deux de moins que le Tricolore.

Faits saillants Canadiens - Sabres
Le jeunot Jeff Skinner a dirigé l'attaque de la Caroline, avec une soirée de deux buts (28e et 29e), en plus d'une passe. Le défenseur Jamie McBain a aussi obtenu un doublé. Joni Pitkanen et Cory Stillman ont ajouté les autres réussites. Tuomo Ruutu a récolté deux aides.

Michael Cammalleri et P.K. Subban ont marqué en supériorité numérique dans le camp du Tricolore (41-30-7), qui demeure dans une position enviable. Tomas Plekanec a garni sa fiche de deux passes.

Carey Price a cédé sa place à Alex Auld après avoir accordé quatre buts en 26 tirs, en 40 minutes d'action. À ses trois dernières sorties à l'étranger, Price a permis 14 buts. Laissé à lui-même plus souvent qu'autrement, il montre une ronflante moyenne de 8,24 et un taux d'efficacité de 80,3 pour cent.

Devant le but des Canes, Cam Ward a repoussé 38 lancers.


Le Canadien n'a pas mal paru en première période, ayant l'avantage 17-15 dans les tirs. Mais il s'est fait faire la barbe par le plus jeune joueur de la LNH. Skinner, âgé de 18 ans et 10 mois, y est allé d'un beau doublé qui a lancé les Canes en avant.

Profitant de deux revirements des visiteurs dans leur zone, il a d'abord déjoué Price à l'aide d'un tir des poignets décoché vivement de l'enclave, à 11:01, avant de mystifier le gardien grâce à une superbe feinte du revers, à 15:06.

Sur les deux séquences, l'ailier finlandais Tuomo Ruutu a joué un rôle important. Sur le premier but, il a embêté le défenseur Brent Sopel le long de la rampe. Sur le second, il a récupéré la rondelle à peu près au même endroit avant de l'envoyer vers Skinner, qui a pu filer sans coup férir.


En deuxième, le Tricolore a continué de faire de bonnes choses en territoire offensif. Mais il a payé chèrement sa mollesse en défense.

Cammalleri a rétréci l'écart pendant un jeu de puissance, à 5:23, mais ce serait le plus près que le bleu-blanc-rouge s'approcherait au score.

Quarante-sept secondes plus tard, le défenseur McBain faisait mouche dans le haut du filet. Price n'a rien vu.

À 9:03, Pitkanen, un autre défenseur, bafouait Price à l'aide d'une retentissante frappe, au terme d'un autre moment de grande confusion des troupiers de l'entraîneur Jacques Martin dans leur zone.

Après deux périodes, le Canadien dominait 32-26 au chapitre des tirs. Mais ce n'était qu'une illusion.

Au troisième tiers, Subban a fait 4-2 au cours d'une attaque massive, à 9:01. Le défenseur recrue a un peu plus tard péché d'indiscipline, en cinglant Skinner.

McBain a planté le dernier clou en déjouant Auld, à 15:24, et Stillman a recogné dessus, à 17:47.



À VOIR ÉGALEMENT:
Le jeu des chiffres - 30 mars 2011
Sommaire : Canadiens-Hurricanes
Faits saillants
Anatomie d'un masque
En voir plus