Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le Tricolore défait par les Penguins

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL (PC)  Jordan Staal en a profité de sa vite à Montréal pour connaître sa meilleure soirée de la saison — un but et deux aides — en l'absence de Sidney Crosby, et les Penguins ont marqué quatre buts sans riposte en deuxième moitié de match, tous en avantage numérique, pour filer vers un gain de 5-2 contre le Canadien.


Faits saillants Canadiens - Penguins
Staal, qui en était à son sixième match depuis qu'il est remis de ses blessures, en était à ses trois premiers points de la saison. Alex Goligoski a lui aussi connu une soirée de trois points, dont deux buts. Tyler Kennedy et Chris Kunitz ont également marqué pour les Penguins.

Kristopher Letang a aussi amassé trois aides. Il a ainsi continué d'améliorer sa marque personnelle au chapitre des points en une saison, qui s'établit maintenant à 40 (7-33).

Chez le Canadien, David Desharnais s'est consolé avec son premier but en 11 matchs en carrière dans la LNH. Tomas Plekanec a enfilé son 13e de la saison. Auteur d'une aide, Mathieu Darche a amassé un point dans un quatrième match de suite (1-3).

Carey Price, qui a affronté 36 tirs, a effectué plusieurs arrêts étincelants. Mais il a aussi été faible sur le but qui a fait 3-2 pour les Penguins, en toute fin de deuxième période.

Marc-André Fleury a réalisé 20 arrêts pour mériter la victoire.

C'est la première fois en six matchs que le Tricolore ne récolte aucun point au classement (4-1-1). Les hommes de Jacques Martin restent à deux points des Bruins de Boston et du premier rang de la section nord-est. Les hommes de Claude Julien ont deux matchs de plus à disputer.

Les Penguins ont signé une première victoire (1-2-1) depuis qu'ils sont privés des services de Crosby, victime d'une commotion cérébrale.

Le Canadien recevra les Rangers, samedi, au Centre Bell.

Price, en dents de scie

Les deux buts du premier engagement ont été marqués en 18 secondes, le Canadien répliquant au filet des visiteurs inscrit à 12:57.

Goligoski a décoché un boulet dans la lucarne, mais le trio de Plekanec a répondu rapidement. Posté derrière la cage de Fleury, Pouliot a effectué une puissante passe vers Darche dans l'enclave, que ce dernier n'a toutefois pu maîtriser. Le disque s'est ensuite retrouvé sur le bâton de Plekanec, posté de l'autre côté du filet.

Le CH pouvait donc dire merci au trio du Tchèque, le plus dangereux de l'équipe, pour cette égalité à la première pause. Mais à Price aussi, même s'il aurait peut-être eu intérêt à s'avancer un peu plus sur le tir qui a mené au but de Goligoski. Le jeune gardien s'est notamment illustré devant Kunitz, Pascal Dupuis et Michael Rupp.

Desharnais, qui évoluait jusque-là aux côtés de Lars Eller et Tom Pyatt, a donné les devants 2-1 au CH à 2:15 de la deuxième en faisant dévier le tir de la ligne bleue de P.K. Subban.

Ç'a été au tour des Penguins d'avoir la réplique rapide, à 4:12, pendant une pénalité imposée à Pouliot. Jeff Halpern a perdu une mise en jeu dans sa zone et le disque s'est rendu à Letang à la ligne bleue, qui l'a relayé à un Kennedy prêt à tirer. Là aussi, Price aurait peut-être dû s'avancer davantage devant sa cage.

Price s'est par ailleurs illustré devant Kunitz, Kennedy et Evgeni Malkin. Il a toutefois gâché tout ça en laissant passer, du côté rapproché, un tir de routine de Staal. Il ne restait que 10,9 secondes à faire à la période.

Entre-temps, Martin a remanié ses trios pendant la deuxième période. Plekanec s'est retrouvé avec Brian Gionta et Andrei Kostitsyn, tandis que Scott Gomez a été jumelé à Darche et Max Pacioretty.

Pouliot a écopé d'une autre pénalité en début de troisième et ç'a donné le deuxième but de Goligoski, à 2:33, survenu grâce à la présense imposante de Staal devant Price.

Pouliot croyait avoir marqué à 4:40, mais le jeu a été annulé parce qu'il venait de donner un coup de bâton à Kennedy. Il a donc eu droit à un troisième séjour au banc des punitions.

Kunitz a enfin fait 5-2, à 11:29, en faisant dévier un tir de la ligne bleue de Letang. Il n'y aurait pas de retour du Canadien cette fois, une première en six rencontres.



À VOIR ÉGALEMENT:
Ça commence par un
Sommaire : Canadiens-Penguins
Commentaires d'après-match: Martin | Desharnais | Gill | Gionta
Le jeu des chiffres - 12 janvier 2011
Échos du junior - 12 janv. 2011
Price invité au Match des étoiles 

En voir plus