Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le patron est là

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Pierre Gauthier

BROSSARD – On ne sait jamais sur qui on peut tomber à un camp de développement des Canadiens.

Pierre Gauthier a peut-être troqué son complet cravate pour un look plus décontracté d’été, mais le directeur général des Canadiens était quand même en mode travail lors du jour 4.

Alors que tous les yeux des partisans et des médias sont tournés vers le choix de première ronde de 2009, Louis Leblanc, ceux de Pierre Gauthier lorgnent également vers le jeune joueur de centre.

«Louis Leblanc est un bon joueur et il sera un bon joueur peu importe où il joue l’an prochain », a mentionné Gauthier au sujet des chances du joueur de 19 ans de faire le saut dans la LHJMQ, dans la Ligue américaine ou de rester à Harvard cet automne. « C’est un gars qui travaille très fort. C’est sa plus grande qualité et c’est pour ça qu’il va continuer à s’améliorer. C’est pour ça qu’on fait un camp de développement comme celui-ci. On regarde la progression et on essaie de les aider dans cette progression. Un gars comme Leblanc travaille fort et ça va l’aider à s’améliorer. »

Un autre sujet brûlant lors du camp cette semaine a été l’intérêt grandissant pour l’entraîneur des Bulldogs, Guy Boucher. Bien que la possibilité de voir Boucher quitter le giron des Canadiens à la faveur d’une autre équipe de la LNH est désolante, l’équipe n’a aucune intention de lui mettre des bâtons dans les roues, bien au contraire.

« Que ce soit Guy Boucher ou n’importe qui, quelqu’un qui veut s’avancer dans sa carrière, on va l’aider. Si c’est ça qu’il veut faire, que ce soit Guy, Martin Raymond, Kirk Muller, Perry Pearn, n’importe qui, on va les aider », a avoué Pierre Gauthier. « Il y a très peu d’opportunités pour avancer notre carrière. Non seulement notre politique est de ne pas les empêcher, mais de les aider à travers ça. »

Après avoir réduit l’effectif du département de dépistage, plusieurs rumeurs concernant le directeur du recrutement, Trevor Timmins, ont courues. Toutefois, avec deux semaines à faire avant le repêchage de la LNH, Gauthiera réitéré que Timmins sera à ses côtés à la table à Los Angeles.

« Quand on fait une analyse complète et profonde du département de dépistage, ils font du très bon travail. Nous sommes clairement au-dessus de la moyenne en ce qui concerne le repêchage depuis que Trevor est en place, mais également dans les autres domaines », a mentionné Gauthier. « Il suffit de penser à des exemples comme Tom Pyatt ou Josh Gorges, qui ont été obtenus via des échanges, des jeunes joueurs qui ne faisaient que commencer dans le hockey professionnel. Au contraire, Trevor est en place et est en place pour rester ».

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

Voir aussi
Votez pour le meilleur gardien des Canadiens en 2009-2010
Camp de développement : Jour 3 
Camp de développement : Jour 2 
En voir plus