Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le jeu des chiffres - Match des étoiles

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Voici un résumé en chiffres du Week-end des étoiles de la LNH 2009, présenté cette fin de semaine à Montréal.


15- Nombre de joueurs qui ont fait leur début au Match des étoiles cette fin de semaine, incluant Mike Komisarek et Carey Price.

2 – Nombre de joueurs qui ont terminé derrière Komisarek lors du concours du tir le plus puissant, le défenseur des Canadiens réussissant un tir de 98,5 m/h pour battre Mark Streit et Vincent Lecavalier.

725 – Nombre d’enfants qui étaient présents lors du déjeuner des mascottes de la LNH au Complexe sportif Bell dimanche matin.

6 - Nombre d’éléments nécessaires par Alexander Ovechkin -  incluant un chapeau de soleil, un drapeau du Canada, des lunettes de soleil blanches, un deuxième bâton, une bouteille de Gatorade et l’attaquant des Penguins Evgeni Malkin – pour devancer le favori de la foule Alex Kovalev dans le concours d’échappée style libre lors du concours d’habiletés samedi soir.

3 – Nombre de joueurs des Canadiens qui ont nommé joueur par excellence lors du Match des étoiles alors qu’Alex Kovalev s’est joint au groupe dimanche après avoir récolté deux buts et une passe en plus d’avoir inscrit le filet vainqueur en fusillade.

102 – Nombre de tirs au but effectués lors du Match des étoiles, égalant ainsi la marque établie lors de la classique annuelle présentée au Madison Square Garden en 1994.

22- Nombre de buts inscrits en temps réglementaire, soit le même nombre qu’en 1993 lors que le Match avait été présenté à Montréal pour la dernière fois.

19- Nombre d’années qui se sont écoulées depuis la dernière fois où les Canadiens avaient quatre représentants au Match des étoiles, soit depuis 1990.

5 675 905 – Nombre total de votes recueillis par les quatre joueurs des Canadiens élus sur la formation partante lors du scrutin populaire, soit Alex Kovalev, Mike Komisarek, Andrei Markov et Carey Price.

2 – Nombre de buts alloués par Price lors de la première période, soit le plus petit total des six gardiens qui ont participé à la rencontre.

1990- Année où pour la dernière fois un joueur des Canadiens avait écopé d’une punition lors d’une partie d’étoiles, soit Patrick Roy pour avoir retardé la partie, lorsque Mike Komisarek a été puni pour avoir accroché en prolongation.

71 – Pourcentage d’arrêts d’Henrik Lundqvist en deuxième période, concédant six buts sur 21 lancers.

2- Nombre de matchs d’étoiles consécutifs où Andrei Markov a touché la cible, une première pour un joueur des Canadiens depuis Frank Mahvolich en 1973 et 1974.
En voir plus