Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le jeu des chiffres - Match #4 - 8 mai 2014

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL - Voici un résumé en chiffres du match #4 de la série Canadiens-Bruins présenté jeudi soir à Montréal.



74:27 - Temps qui s’est écoulé entre la pénalité décernée à P.K. Subban dans le match #3 et la pénalité suivante décernée aux Canadiens, soit plus que le temps d’un match complet, alors que PK. Subban s’est vu imposer une pénalité pour avoir retenu à 7 :05 en deuxième période.

2 – Nombre de fois au cours des présentes séries éliminatoires où les Canadiens et ses opposants ont retraité au vestiaire après la première période avec une marque de 0 à 0, soit dans le match #2 contre le Lightning et dans le match #4 contre les Bruins.

0 – Nombre de fois où les Canadiens ont retraité au vestiaire après deux périodes et où la marque était toujours de 0 à 0 depuis le début des séries 2014, les gardiens y allant d’un total combiné de 44 arrêts pour préserver une fiche immaculée après 40 minutes de jeu.

2214 – Nombre de jours qui se sont écoulés depuis que les Canadiens ont remporté un match #4 contre les Bruins de Boston, alors que le 15 avril 2008, Carey Price avait enregistré un blanchissage et Patrice Brisebois avait marqué le seul but, en avantage numérique, en route vers la deuxième ronde des séries, défaisant les Bruins en sept rencontres.

46 - Nombre de fois dans l'histoire de la LNH où un match de séries éliminatoires s'est terminé par la marque de 1 à 0 en prolongation, après qu'aucune des deux équipes n'ait trouvé le filet en temps règlementaire.

1 – Nombre de fois depuis le début des séries où les Canadiens n’ont pas marqué au moins trois buts au cours d’une rencontre, soit dans le match #4 contre les Bruins, alors que le match s’est terminé 1 à 0 en prolongation.

1,57 – Avant le match numéro 4, P.K. Subban avait déjà cumulé 11 points au cours de ses sept premiers matchs en séries 2014. Aucun défenseur de la LNH n’avait obtenu un même genre de taux de succès au cours de mêmes séries depuis 1994, alors que Brian Leetch avait obtenu 34 points en 23 matchs, soit une moyenne de 1,48 point par match, en route vers une conquête de la coupe Stanley avec les Rangers.

27 – Nombre de points obtenus en séries éliminatoires par P.K. Subban depuis qu’il y a disputé son premier match en 2010.

28 – Nombre de mises en échec décernées par Alexei Emelin depuis le début des séries 2014, le défenseur russe se retrouvant au sommet des Canadiens à ce chapitre, après avoir également dominé en saison régulière avec 189 mises en échec en seulement 59 matchs.

6 – Nombre de fois où les Bruins ont rencontré un mur en la personne de Douglas Murray au cours de la rencontre, le défenseur suédois format géant distribuant les coups d’épaule à la tonne, Fraser et Soderberg goûtant chacun  à sa médecine à deux reprises.

- canadiens.com

VOIR AUSSI
Faits saillants
Sommaire
Centrale des séries 2014

En voir plus