Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Le jeu des chiffres - 4 novembre 2014

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL- Voici un résumé en chiffres du match entre les Canadiens et les Blackhawks disputé à Montréal le 4 novembre 2014.



206 – Nombre de jours qui se sont écoulés depuis la dernière fois que Michaël Bournival a enfilé l’uniforme des Canadiens au Centre Bell en saison régulière, l’attaquant participant à la rencontre de mardi contre les Blackhawks après avoir été laissé de côté lors des 12 premiers matchs du calendrier régulier.

605 – Nombre de matchs dirigés par Michel Therrien dans la LNH, le pilote du Tricolore célébrant son 51e anniversaire de naissance en voyant sa formation affronter les Blackhawks, au Centre Bell.

2 – Nombre de «Waite» qui étaient sur la galerie de presse lors de la rencontre de mardi, alors que l’entraîneur des gardiens des Canadiens, Stéphane et son frère Jimmy, entraîneur des gardiens des Blackhawks, assistaient tous deux à la rencontre.

11 – Nombre de fois depuis le début de la saison, soit en 13 matchs, où les Canadiens ont accordé le premier but du match à l’adversaire, voyant Jonathan Toews être le seul joueur à trouver le fond du filet en première période. Les Canadiens présentent une fiche de 6-4-1 lorsqu’ils doivent revenir de l’arrière.

0 – Nombre de fois en 2014-2015 où les Canadiens ont retraité au vestiaire en première période avec une avance, tirant de l’arrière ou encore étant à égalité lors des 13 premiers matchs.

18:21 – Temps disputé par P.K. Subban après deux périodes de jeu, le défenseur étoile étant le seul, les deux équipes confondues, à avoir franchi la barre des 18 minutes, le joueur le plus près étant Duncan Keith, qui avait disputé 17:22.

6 – Nombre de mises en échec décernées par Alexei Emelin au cours de la rencontre, le défenseur russe dépassant Alex Galchenyuk à ce chapitre avec une récolte de 27 coups d’épaule jusqu’ici cette saison.

- canadiens.com

VOIR AUSSI
Nouveaux forfaits de billets à Montréal pour le Championnat mondial junior 2015 de l'IIHF
Intensité à l’honneur
Tout le crédit lui revient

L’ascension parmi les grands

En voir plus