Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Le jeu des chiffres - 17 nov. 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Voici un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Hurricanes présentée mardi à Montréal, au Centre Bell.


1445 - Nombre de jours qui se sont écoulés depuis la dernière fois où Tom Kostopoulos a affronté les Canadiens avant le match de ce soir, alors qu'il évoluait pour les Kings de Los Angeles. Le Tricolore l'avait alors remporté par la marque de 3 à 2.

200 - Nombre de matchs disputés par Maxim Lapierre dans la LNH, tous sous la bannière Tricolore. Le numéro 40 a été repêché par les Canadiens, en 2003.

31.3 - Nombre de présences en moyenne par match du défenseur Roman Hamrlik sur la patinoire, ce qui le place au 5e rang dans la LNH à ce chapitre.

6- Nombre de tirs accordés par les Canadiens vers le filet de Carey Price au cours de la première période, ce qui contraste beaucoup avec les 24 tirs accordés en première période, lors du match de samedi, à Nashville.

1 - Nombre de tirs nécessités par le Tricolore pour ouvrir la marque en première période, Max Pacioretty découvrant le point faible du gardien Michael Leighton tôt en première période.

3 - Nombre d'assistants-capitaines qui n'étaient pas en uniforme pour la rencontre d'hier, soit Andrei Markov, Hal Gill et Brian Gionta. Les trois lettres ont été attribuées à Michael Cammalleri, Roman Hamrlik et Scott Gomez.

2:20 - Temps qu'à mis Jaroslav Spacek pour décocher quatre tirs au but en deuxième période, étant notamment le dernier joueur à tirer une rondelle sur le gardien Michael Leighton avant qu'il ne quitte la rencontre.

9 - Nombre de joueurs des Canadiens qui ont obtenu au moins deux tirs au but au cours de la soirée, Michael Cammalleri s'étant démarqué avec un total de six tirs, un sommet dans la rencontre.

6 - Nombre de fois où Tomas Plekanec a obtenu un match d'au moins deux points cette saison, se faisant complice des deux buts des Canadiens en temps règlementaire.

100 - Pourcentage de victoires des Canadiens cette saison lorsque le match nécessite une prolongation ou des tirs de barrage, ce qui est arrivé à huit reprises jusqu'ici.

À voir également:
Sommaire
Le choix des partisans
Le meilleur surnom
En voir plus