Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Froese : Cocher un élément à la fois de sa liste

Le hockey guidera Byron Froese jusqu'en Nouvelle-Zélande et en Australie cet été

par Matt Cudzinowski. Traduit par Guillaume Ouimet. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Après avoir parcouru l'Amérique du Nord de fond en comble au fil des dernières années, Byron Froese est sur le point de quitter pour une toute nouvelle destination.

Le 17 juin, Froese et sa femme, Teil, quitteront le domicile qu'ils occupent durant la saison morte à Calgary pour se rendre à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Il s'agit du point de rendez-vous où ils rejoindront le reste du groupe qui prendra part à la Classique de hockey sur glace 2018.

La quatrième édition de cette classique annuelle, mettant en vedette des équipes en provenance des États-Unis et du Canada qui s'affrontent à différents endroits en Nouvelle-Zélande et en Australie, s'étale sur une période de deux semaines. L'initiative vise à amasser de l'argent pour la fondation STOPCONCUSSIONS en association avec Brain Injury Australia. 

Après avoir foulé la glace pour le contingent canadien à Auckland le 22 juin, le natif de Winkler, au Manitoba, sera également en uniforme à Wellington (23 juin), Queenstown (28 juin) et Sydney (30 juin).

L'attaquant de 27 ans s'arrêtera aussi à Adelaide le 5 juillet, avant de conclure la tournée à Brisbane le 7 juillet. 

«Si tu m'avais demandé le premier endroit où je pensais aller de l'autre côté de l'océan, je ne pense pas que je t'aurais répondu la Nouvelle-Zélande et l'Australie. J'ai un cousin qui vit en Australie à temps plein. Cela m'a toujours intrigué. Ça fait partie de ma liste d'endroits que je souhaite visiter» a dit Froese, qui a sauté sur l'occasion de participer à la série Down Under. «C'est assez cool d'aller jouer là-bas dans un tournoi de ce format, et aussi de le faire avec de bons amis (incluant deux anciens coéquipiers, Peter Holland et T.J. Brennan).»

Il y a une bonne raison qui explique pourquoi la partie au Westpac Stadium de Wellington est entourée sur le calendrier de Froese. Selon le site internet de la Classique de hockey sur glace, cette joute marquera la première fois de l'histoire qu'une partie de hockey sur glace aura lieu à l'extérieur dans un stade majeur, dans l'hémisphère sud.

«Je crois que ça va être incroyable. Ce sera vraiment une belle expérience» a mentionné Froese, dont la dernière partie en plein air remonte à la Classique LNH 100 en décembre dernier à Ottawa. «Ce serait très spécial que ce soit une salle comble et de pouvoir évoluer devant une telle foule à l'extérieur. Je suis très heureux d'y prendre part.»

Video: MTL@NJD : Froese marque sur un retour en fin de match

Froese prévoit être de retour sur la glace cette semaine afin d'amorcer sa préparation pour la série, que le Canada a remporté lors des trois premières éditions.

«J'ai demandé à Peter Holland plusieurs questions pour savoir à quel point c'était compétitif. Ils veulent offrir un bon spectacle en raison du grand nombre de partisans qui se déplacent pour venir nous voir» a dit Froese, qui a amassé trois buts et 11 points en 48 parties avec les Canadiens cette saison. «Selon ce que j'ai entendu, au fur et à mesure que le tournoi progresse, le côté compétitif ressort et il prend le dessus, donc ça risque de devenir assez intense.»

Durant ce séjour loin de son domicile, le vétéran de trois saisons dans la LNH prévoit profiter de tous les bienfaits qu'ont à offrir la Nouvelle-Zélande et l'Australie. 

«C'est toujours amusant de s'éloigner de la maison, mais je n'ai jamais expérimenté quelque chose comme cela» a conclu Froese. «Ce sera nouveau pour moi, mais je suis persuadé que je vais adorer cela.»

En voir plus