Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Le cirque des séries

par Staff Writer / Montréal Canadiens

BOSTON – Dans les séries éliminatoires, les passions s’enflamment. Que ce soit dans les bars, à l’aréna ou sur les médias sociaux, tout s’arrête, l’instant d’un match. Mais parfois, ça va trop loin.

Ça a été le cas jeudi soir, après la victoire des Canadiens en deuxième période de prolongation grâce à un but de P.K.Subban. Alors que les partisans du Tricolore célébraient en grand la victoire sur les médias sociaux, certains commentaires désobligeants ont été émis de la part de partisans des Bruins de Boston. Ces commentaires à caractère raciaux destinés à l’endroit du jeune défenseur ont eu un écho jusque chez l’état-major des Bruins, qui ont publié un communiqué signé le président de l'équipe Cam Neely qui déplorait «les propos racistes et sans classe émis par un groupe d’individus ignorants. »

Appelé à commenter la situation, l’entraîneur-chef des Canadiens Michel Therrien s’est dit très déçu de la situation et s’explique mal comment des commentaires de la sorte peuvent être acceptés de nos jours.

Échos de vestiaire en vrac

«On m’a informé tout à l’heure des commentaires qui ont été diffusés. Une chose est certaine, il n’y a pas personne qui mérite de se faire traiter de la sorte. De notre côté, c’est certain qu’on en a informé P.K. et qu’il a notre support là-dedans, mais d’une façon ou d’une autre, tu ne veux pas entendre des commentaires comme ceux-là», a mentionné Michel Therrien qui a vu Subban marquer deux des quatre buts des Canadiens lors de la victoire dans le match #1. «Ça n’a pas sa place. Il n’y a personne qui mérite ça. Indépendamment de la rivalité, indépendamment du fait que c’est un athlète professionnel. C’est sûr que je vais le rencontrer aujourd’hui et que je vais voir quels sont ses sentiments.»

Les coéquipiers de Subban croient que ce genre de propos, quoique totalement inappropriés, n’auront pas un impact sur le jeu du gagnant du trophée Norris en 2013.

«Ça en dit beaucoup à propos de la personne. Il est capable a de faire fi des commentaires et de poursuivre sa vie. Ça ne l’affecte pas vraiment et ça ne devrait pas de toute façon », a souligné Brendan Gallagher qui croit que ce genre d’incident aura pour effet de souder encore plus un groupe qui l’était déjà pas mal. «P.K. est un coéquipier. On veut le voir heureux. Tu veux le voir performer. Il a joué un match extraordinaire pour nous hier soir et il a marqué le gros but. Ça nous motive bien plus à être encore plus soudés en tant qu’équipe que les commentaires de gens de qui on ne devrait même pas se préoccuper. »

Même son de cloche du côté de Thomas Vanek, qui a rapidement apprendre à connaître l’individu qui se cache derrière ce tir foudroyant et qui fait preuve d’une agilité incroyable sur patins.

«Il va être correct. C’est un bon garçon. J’ai appris à le connaître au cours des deux derniers mois, depuis que je suis ici et je suis vraiment impressionné par lui », a mentionné Vanek, qui est arrivé à Montréal à la date limite des échanges. «Je savais déjà à quel point il était bon sur la glace, mais j’ai pu voir à quel point c’est un bon coéquipier et son éthique de travail. Ça va seulement le rendre encore plus fort.»

Avec moins de24 heures à faire avant la prochaine rencontre, une chose est certaine, c’est que la concentration des joueurs du Tricolore est bien loin des médias sociaux et des commentaires qui peuvent être tenu à leur endroit.

«On s’attend à un autre match serré samedi ici », a ajouté Therrien, qui a mentionné avoir passé la matinée à analyser les vidéos de la longue rencontre de jeudi soir. «C’est une guerre de tranchées ici. La bonne nouvelle, c’est qu’on a trouvé une façon de gagner. Et il y a une autre bonne nouvelle, c’est qu’on peut facilement être meilleurs. »

Et ils auront l’occasion de le prouver dès 12h30 samedi, alors que le match numéro 2 aura lieu, au TD Garden.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI

Échos de vestiaire en vrac
Cinq choses à savoir: match #2
Un autographe Carey?
En voir plus