Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Lapierre remporte le Jacques-Beauchamp

par Staff Writer / Montréal Canadiens
COMMUNIQUÉ DE PRESSE


MONTRÉAL – Les représentants des médias couvrant les activités de l’équipe ont décerné le trophée Jacques-Beauchamp–Molson à Maxim Lapierre. Cet honneur est remis annuellement au joueur ayant eu un rôle déterminant dans les succès de l’équipe durant la saison régulière, sans toutefois en retirer d’honneur particulier.

Âgé de 24 ans, Lapierre a obtenu le plus de votes de première place parmi tous les candidats au trophée Jacques-Beauchamp–Molson. Il a totalisé 128 points au classement, devançant au scrutin l’attaquant Tom Kostopoulos (70 points) et le défenseur Josh Gorges (57 points).

Originaire de Saint-Léonard, Lapierre connaît actuellement sa meilleure saison dans la LNH avec 28 points en 78 matchs (15 buts, 13 passes) et présente le troisième meilleur différentiel de l’équipe (+9).

Disputant en moyenne près de 15 minutes par rencontre cette saison, Lapierre mène les Canadiens avec une efficacité de 66,7 % (2/3) lors des tirs de barrage, et présente le deuxième meilleur pourcentage de réussite du club dans le cercle des mises en jeu (53 %).

L’attaquant de 6 pi 2 po, 207 lb, qui a mené l’équipe en fin de saison avec 39 mises en échec au mois de mars, a inscrit plus tôt cette saison le premier tour du chapeau de sa carrière, le 29 décembre contre les Panthers, en Floride.

À la fin de la saison 1981-1982, Doug Jarvis est devenu le premier récipiendaire du trophée, instauré à la mémoire du journaliste Jacques Beauchamp, qui a consacré la majeure partie de sa carrière professionnelle à la couverture des Canadiens.

Au fil des ans, Craig Ludwig (1982-1983, 1984-1985, 1985-1986) et Mike McPhee (1987-1988, 1989-1990, 1990-1991) ont chacun enlevé les honneurs à trois reprises, alors que Benoit Brunet a remporté le trophée en deux occasions (1994-1995, 1998-1999). Francis Bouillon (2003-2004) et Patrice Brisebois (1997-1998) ont également mérité le trophée Jacques-Beauchamp–Molson.
En voir plus