Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La tête haute

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL --- La chaise musicale est un jeu qui ne se démode pas à l’infirmerie des Canadiens. Tandis que Georges Laraque et Mathieu Dandenault s’apprêtent à revenir au jeu, Guillaume Latendresse, lui, ne fait que commencer sa période de réadaptation.


Ayant lourdement donné contre la bande en fin de troisième période contre les Bruins dimanche, Latendresse a obtenu sa sentence, de quatre à six semaines, et son Scott Livingstone, le coordonnateur du conditionnement physique sera son bourreau.

« Scott n’y va jamais de mains mortes », a indiqué Latendresse, souriant malgré tout. « C’est certain que je vais suer dans le gymnase, mais c’est important pour moi de travailler fort et de manger bien, afin de revenir prêt lorsque je serai rétabli. À mon retour, à l’approche des séries, tous les joueurs de la ligue vont être à leur mieux. »

Même s’il s’agit de la même épaule, la gauche, sur laquelle il avait été opéré en mars 2004 à l’époque où il portait les couleurs des Voltigeurs de Drummondville, Latendresse n’a pas aggravé sa vieille blessure.

« Les médecins m’ont expliqué rapidement ce que j’avais, mais ils m’ont dit que la précédente opération n’avait pas été défaite », a expliqué Latendresse. « C’est certain que c’est frustrant parce que je commençais vraiment à me sentir à l’aise. Je m’attendais très bien sur la glace avec Max [Lapierre] et TK [Tom Kostopoulos]. Le secret sera de demeurer positif. »


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus