Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La tête haute

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Les Canadiens ont confondu plusieurs sceptiques au cours de la saison.

MONTRÉAL – Après avoir confondu les sceptiques tout au long de la saison, les Canadiens peuvent garder la tête haute suite à leur élimination en cinq matchs aux mains des Flyers.

« Nous devons être fiers de ce nous avons accompli, dont avoir terminé au premier rang de notre conférence », a admis Steve Bégin. « Personne ne nous voyait là au début de la saison. C’est certainement difficile à avaler. Nous avons bataillé jusqu’à la toute fin. »

Quelques casiers plus loin dans le vestiaire des Canadiens, le capitaine Saku Koivu tenait le même son de cloche.

« C’est frustrant de voir notre saison prendre fin ainsi. Nous avons dominé les quatre premiers matchs comme nous avons dominé celui-ci », a expliqué Koivu. « Nous avions l’équipe pour gagner deux rondes, peut-être trois. Cette équipe a toutefois un bel avenir devant elle. »

Alors que très peu de gens croyaient que les Canadiens allaient progresser à ce rythme, les attentes étaient de plus en plus élevées lorsque les séries se sont mises en branle.

« Après avoir connu une telle saison, on s’attendait à plus », a avoué le pilote du Tricolore Guy Carbonneau. « On s’est rendu assez loin en séries, on a accompli beaucoup de choses. Des fois quand tu perds un match, une série comme ça, ça va nous aider à progresser. »

À sa première expérience en séries comme sept de ses coéquipiers, Guillaume Latendresse est passé à quelques centimètres de jouer les héros en troisième période lorsqu’il a touché la barre horizontale alors que son tir a frappé la barre horizontale. Le numéro 84 s’est toutefois fait philosophe après que son premier parcours eut pris fin en demi-finale de conférence.

« Je n’aurais certainement pas chialé si nous nous étions rendus jusqu’au bout, mais il faut parfois apprendre à la dure », a expliqué Latendresse. « Nous avons une jeune équipe, et grâce à ce que nous avons vécu, nous allons être encore meilleurs. Les équipes qui raflent tout du premier coup sont assez rares. Avec le groupe extraordinaire que nous avions, de bonnes choses vont se produire lorsque nous allons revenir en septembre. »


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus