Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La semaine des Canadiens - 6 avril 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – C’est la dernière semaine de la saison régulière et avec quatre matchs en six soirs, les Canadiens sont dans le siège du conducteur pour leur destinée en séries.


Canadiens vs. Sénateurs – Lundi 6 avril @ 19h30

 
Les séries éliminatoires débutent la semaine prochaine et bon nombre de partisans des Sénateurs devront se contenter d’encourager une autre équipe. Pour la première fois depuis 1995-1996, les Sénateurs sont exclus du tableau des séries éliminatoires. Malgré cette exclusion de la grande danse du printemps dans la LNH, ils tentent de terminer cette difficile saison sur une note positive.

Alors que l’équipe, en majeure partie, a bien fait depuis l’arrivée de l’entraîneur-chef par intérim Cory Clouston, les matchs disputés dernièrement sur la route se sont soldés plus souvent par des défaites que par des victoires pour l’équipe d’Ottawa. Les Sénateurs ont une fiche de 2-4-0 au cours d’un voyage de six matchs qui s’est terminé jeudi dernier et l’a emporté seulement trois fois au cours des 10 derniers duels à l’extérieur de la Place Banque Scotia. Dans le passé, les visites à Montréal ont été énergisantes pour Ottawa, mais ça n’a toutefois pas été le cas au cours des quatre dernières visites au Centre Bell; les Canadiens ont remporté trois matchs d’affilée en tant qu’hôte, marquant 16 buts contre 8 pour les rivaux de division.

Canadiens @ Rangers – Mardi 7 avril @ 19h

Même si tous les matchs de la semaine sont importants pour les Canadiens, ce n’est pas un secret que le match de mardi contre les Rangers est crucial pour les deux équipes. Le Tricolore amorce la semaine avec un avantage de trois points sur les Rangers, qui sont allés au lit dimanche avec les Panthers à leur côté, en huitième position. Malgré qu’ils aient perdu leurs deux dernières sorties, New York a eu un bon mois de mars au Madison Square Garden, présentant une fiche de 5-1-0.

Les implications pour les séries éliminatoires de ce match en font un à encercler au marqueur rouge dans l’horaire de la LNH, mais il y aura plus à regarder que le simple résultat du match. L’avantage numérique des Canadiens a connu une renaissance au cours des dernières semaines, marquant 13 fois en 35 chances, ce qui donne un pourcentage d’efficacité de 37,1%. L’attaque à cinq a trouvé le fond du filet au moins une fois dans chacun des six derniers matchs, ce qui les met au 15e rang dans la Ligue, tout un test pour les Rangers qui sont au premier rang en infériorité numérique.

Le gardien Henrik Lundqvist a peut-être été nominé pour le trophée Vézina dans chacune de ses trois saisons dans la LNH, les Canadiens sont capables de mettre la rondelle derrière lui. Au cours des deux dernières saisons, le Tricolore a marqué au moins trois buts dans six des sept duels, incluant un total de 15 buts au cours des trois confrontations cette saison.

Canadiens @ Bruins – Jeudi 9 avril @ 19h

Cela fait deux mois que les Canadiens et les Bruins se sont affrontés et presque trois depuis qu’ils se sont rencontrés à Boston. Après avoir dominé leurs rivaux en 2007-2008, les Canadiens ont connu un revirement de situation cette année, perdant quatre matchs de suite après le premier match à domicile cette saison, le 15 octobre, qui s’est soldé par une victoire du Tricolore.

La troupe de Claude Julien a connu une mauvaise séquence de la fin février à la mi-mars, mais on dirait qu’ils ont regagné confiance, alors qu’en date d’aujourd’hui ils sont sur une séquence de six victoires.

Alors que l’idée des Bruins encourageant les Canadiens de n’importe quelle façon peut paraître bizarre, il est possible que ce soit exactement le cas. Le Tricolore se situe en ce moment au septième rang et si la saison se terminait aujourd’hui, ils affronteraient les Capitals, ce qui pourrait plaire aux meneurs de la Conférence de l’Est. À travers les années, Boston et Montréal se sont rencontrés à 31 reprises en séries de fin de saison et 24 de ces séries ont connu un dénouement favorable pour le Tricolore. Au moment de deux des trois dernières séries, le Tricolore occupait la huitième position et est toutefois parvenu à avoir le dessus sur les Bruins.

Canadiens vs. Penguins – Samedi 11 avril @ 19h

Parfois, le dernier match de la saison peut être seulement un match comme un autre. Les duels Canadiens-Penguins sont généralement intéressants, même lorsqu’il y a peu d’enjeux. Celui du week-end va certainement atteindre des sommets d’intérêts. Montréal est seulement à un point des Penguins au sixième rang au commencement de la semaine, et seulement trois points séparent le quatrième du septième rang. C’est maintenant une guerre de positionnement, alors que la saison régulière se termine.

Les Penguins ont eu la chance de créer un embouteillage au quatrième rang dans l’Est au cours de la fin de semaine, mais ils ont échoué en accumulant seulement un point, résultat d’une défaite en prolongation samedi. Cette séquence est la première de deux défaites consécutives depuis le 14 mars. Il s’agit également de la première fois depuis le 16 février que Sydney Crosby et sa bande ne réussissent pas à obtenir au moins deux points en deux matchs.

Les batailles serrées ont été monnaie courante au cours des trois dernières rencontres cette saison; deux de trois se sont soldées par un écart d’un seul but, alors que l’autre a vu le vainqueur obtenir deux buts de différence. Les Canadiens ont deux victoires contre les Penguins dans la présente saison et ont limité l’attaque adverse à seulement deux buts lors de ces parties.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

À lire également:
La première étoile va à Kovalev 
Doug Janik rappelé des Bulldogs 
En voir plus