Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

La semaine des Canadiens: 23 fév. 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Canadiens vs. Canucks – Mardi 24 février @ 19 h 30


Il y a huit jours, les Canadiens ont mis un terme à leur difficile périple dans l’Ouest avec un revers à Vancouver. Et même si la troupe de Guy Carbonneau n’a signé qu’un gain en trois matchs depuis ce temps, l’attaque s’est remise en branle alors que le Tricolore a fait scintiller la lumière rouge à 12 reprises durant cette séquence.

Tomas Plekanec et Andrei Kostitsyn ont retrouvé leur touche des beaux jours, combinant leurs efforts pour un total de 15 points au cours des cinq derniers matchs.

Les Canadiens auront besoin qu’ils poursuivent sur cette lancée, car la semaine ne sera pas de tout repos. Les Canucks débarquent dans la métropole en force, avec une séquence de quatre victoires dans leurs bagages et avec une seule défaite au cours du présent mois. Leurs succès sont attribuables en partie à Mats Sundin, qui a été jumelé à Pavol Demitra et Ryan Kessler, pour épauler les jumeaux Sedin à l’attaque.

L’effet « Sundin » s’est toutefois assoupi, même s’il a inscrit le filet vainqueur en fusillade à son retour dans la Ville Reine samedi. Il n’a récolté que deux mentions d’aide à ses six derniers matchs.


Canadiens @ Flyers – Vendredi 27 février @ 19  h

Bien qu’affronter les Flyers n’a rien d’une mince tâche, les Canadiens ont dominé les confrontations que la formation de la Ville de l’amour fraternel au cours des dernières années, remportant huit des neuf derniers rendez-vous. Le juge de buts dans la zone des Flyers a été fort occupé alors que le Tricolore a inscrit au moins quatre buts en sept occasions au cours de cette période.

Avant d’amorcer la semaine, les Flyers possèdent une avance de deux points sur les Canadiens au quatrième rang de la Conférence de l’Est, mais ils ont disputé trois matchs de moins. Philadelphie a encore ses yeux sur le premier rang de la division Atlantique, accusant un retard de huit points sur les Devils.

Reconnus pour le jeu physique, les Flyers ne sortent pas les épaules devant leurs partisans. Les hommes de John Stevens ont distribué que 498 mises en échec sur la glace du Wachovia Center, une moyenne sous la barre de neuf par parties, ce qui les placent au 24e rang dans le circuit dans cette catégorie. Les Canadiens, cependant, avec 679 mises en échec loin du Centre Bell, viennent au deuxième rang à ce chapitre.
 

Canadiens vs Sharks – Samedi 28 février @ 19 h

Les Canadiens complèteront leur avant-dernière série de deux matchs en autant de soirs en recevant les Sharks samedi soir au Centre Bell. San Jose, les meneurs au classement général ont aussi une semaine bien remplie en disputant trois rencontres en quatre jours avec un détour à Dallas lundi. La formation californienne sera heureuse de dire adieu à février, elle qui a connu une légère baisse de régime au cours du présent mois avec un dossier de 4-2-4.

Malgré tout, le capitaine Patrick Marleau a retrouvé tous ses moyens après une campagne en deçà des attentes l’an dernier. Avant d’amorcer la semaine, Marleau avait déjà surpassé son total de 48 points de l’an dernier avec 63 points à sa fiche après 57 matchs. Il est de plus qu’à 15 points de sa marque personnelle sans compter que son prochain but égalera son sommet personnel à ce chapitre établi en 2005-2006.

Les Sharks sont de retour au Centre Bell pour la première fois depuis le 14 janvier alors que les Canadiens avaient signé un gain de 6 à 2, marquant notamment deux buts à court d’un homme. Cette partie marquera également le retour de l’ex-Glorieux Claude Lemieux qui est sorti de sa retraite plus tôt cette saison après une absence de six ans dans la LNH. Le réputé agitateur avait endossé l’uniforme des Canadiens pour 281 rencontres dans les années 1980, amassant 189 en plus de participer à la conquête de la coupe Stanley en 1986.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Quand la guigne s'acharne 
Merci, Bob! 
Votez pour le jeu de la semaine
En voir plus